As-tu déjà vu une famille où le père a un problème de colère incontrôlable, son fils semble l’avoir reçu en héritage et le grand-père avait le même problème ? Ou as-tu remarqué que non seulement tu souffres de quelque chose comme des peurs irrationnelles persistantes ou une dépression, mais que ta mère et son père en ont aussi souffert ? Il y a beaucoup de gens aujourd’hui qui vivent sous la servitude que les péchés de leurs ancêtres leur ont fait subir.

Exode 34:7, « Gardant la miséricorde pour des milliers de personnes, pardonnant l’iniquité, la transgression et le péché, et ne blanchissant nullement le coupable ; visitant (punissant) l’iniquité des pères sur les enfants, et sur les enfants des enfants, jusqu’à la troisième et la quatrième génération. »

 

Lamentations 5:7, « Nos pères ont péché et ne sont plus, et nous avons porté (été punis pour) leurs iniquités. »

Cela va au-delà d’un comportement appris ; de nombreux enfants apprennent à être désordonnés si leurs parents sont désordonnés. Il s’agit d’une servitude spirituelle qui se transmet d’une génération à l’autre. Certains symptômes d’une malédiction générationnelle sont un modèle négatif continuel de quelque chose qui est transmis de génération en génération. Souvent, les personnes adoptées finissent par avoir les mêmes caractéristiques que leurs parents biologiques, non pas parce qu’elles ont côtoyé leurs parents biologiques pour apprendre comment ils se comportaient, mais parce qu’elles ont hérité de leur servitude spirituelle. Certains symptômes courants des malédictions générationnelles sont les maladies familiales qui semblent passer d’une personne à l’autre (le cancer est une manifestation physique courante d’une servitude spirituelle), des difficultés financières continuelles (ils se heurtent continuellement à des obstacles dans leurs finances), des problèmes mentaux, des peurs irrationnelles persistantes et la dépression. Tout ce qui semble être une lutte ou un problème persistant qui a été transmis d’une génération à l’autre peut très bien être une malédiction générationnelle.

Le but d’une malédiction générationnelle
Dieu est la lumière sans Obscurité, il ne peut donc accepter le mal

1 Jean 1 Dieu est lumière, il n’y a point trace d’obscurité en lui

Il sait que l’un des biens les plus précieux que tu possèdes, ce sont tes enfants, et il est donc beaucoup plus difficile de commettre un péché quand tu réalises que tu n’es pas le seul à être puni pour cela, mais que tes propres enfants vont aussi payer le prix de ta folie. C’est ce que je crois être la raison des malédictions générationnelles. Toute la race humaine est tombée grâce au péché d’Adam d’ailleurs. De plus rien ne fait plus plaisir à l’énemi que de faire du mal aux enfants de Dieu, car c’est ce qui lui fait le plus de peine.

1Soyez les imitateurs de Dieu dans tout ce que vous faites, car alors vous représenterez votre Père comme ses fils et filles bien-aimés. 2Et continuez à marcher en vous abandonnant à l’amour extravagant du Christ, car il a donné sa vie en sacrifice pour nous. Son grand amour pour nous a plu à Dieu, comme un parfum d’adoration – un doux parfum de guérison. EPHÉSIENS 5

comment reconnaitre les enfants de Dieu

1Jean 3:10 10C’est à ceci que l’on reconnaît les enfants de Dieu, et les enfants du diable; quiconque ne fait pas ce qui est juste, et n’aime pas son frère, n’est point de Dieu.

Le prix des malédictions générationnelles a été payé !
La bonne nouvelle est qu’une fois que tu as accepté Jésus, le transfert de la servitude de tes ancêtres par le biais des malédictions générationnelles cesse. Tu ne peux plus recevoir de servitudes spirituelles de cette manière de tes parents une fois que tu as accepté Jésus !

Christ a été rendu maudit, afin que nous puissions être libérés des malédictions que le péché (nos péchés et ceux de nos ancêtres) nous a apportées.

Galates 3:13 13Le Christ nous a rachetés de cette vie maudite et autodestructrice en l’absorbant complètement en lui. Vous souvenez-vous de l’Écriture qui dit : « Maudit soit quiconque est pendu à un arbre » ? C’est ce qui s’est passé lorsque Jésus a été cloué à la croix : Il est devenu une malédiction, et en même temps a dissous la malédiction.

Une fois que tu es devenu un enfant de Dieu, les péchés de tes ancêtres ne provoqueront plus de malédiction dans ta vie :

Jérémie 31:29-30, 29Alors personne ne répétera plus ce proverbe :“Les parents ont mangé des fruits verts,mais ce sont les enfants qui ont mal aux dents.”

30En effet, si quelqu’un mange des fruits verts, c’est lui qui aura mal aux dents. Et chacun mourra seulement à cause de ses propres fautes. »

 

Alors pourquoi y a-t-il tant de croyants qui semblent vivre sous une malédiction générationnelle ? Cela m’a laissé perplexe avant que je ne comprenne aussi comment cela fonctionne. Ce dont il faut peut-être s’occuper, c’est de toute servitude qui t’a déjà été transmise avant que tu n’entres dans l’alliance avec Dieu. Les bases légales sont certainement payées à la croix et donc brisées. La seule chose qui reste à faire est de chasser les esprits qui sont entrés avant que tu acceptes Jésus.

Les non-croyants sont toujours affectés
Même après que Jérémie 31:29-30 ait clairement indiqué que les croyants sont rachetés des malédictions générationnelles, le chapitre suivant de Jérémie (32:18) dit clairement : « Tu fais preuve de bonté envers des milliers de personnes, et tu compenses l’iniquité des pères dans le sein de leurs enfants après eux : son nom est le Grand, le Puissant Dieu, l’Éternel des armées. » Apparemment, les malédictions générationnelles sont toujours en vigueur, mais pour qui est la grande question.

Ezéchiel 18:2-3 nous dit : « Que voulez-vous dire, pour que vous utilisiez ce proverbe sur le pays d’Israël, en disant : Les pères ont mangé des raisins aigres, et les dents des enfants sont aiguisées ? Je suis vivant, dit le Seigneur, l’Éternel, et vous n’aurez plus l’occasion d’employer ce proverbe en Israël. » (Notez les mots clés « en Israël »… cela fait référence à ceux qui sont en alliance avec Dieu, c’est-à-dire nous, les croyants, et non le reste du monde).

De toute évidence, les malédictions générationnelles sont bien vivantes dans la vie de ceux qui sont en dehors de la nouvelle alliance avec Dieu (les non-croyants).

Déclencher les effets d’une malédiction générationnelle
Il est possible que des démons entrent dans un enfant avant qu’il n’accepte Jésus, puis restent dormants ou cachés dans la vie de cet enfant jusqu’à ce qu’ils se manifestent (ou se fassent connaître) quelque temps plus tard dans sa vie. Parfois, lorsqu’une personne se dirige vers le ministère, il semble que le diable lève ses vilains talons et cause des ravages pour cette personne. D’autres fois, une lignée de peur court dans l’arbre généalogique, mais ne se manifeste pas dans la vie d’une personne jusqu’à ce qu’elle s’implique dans quelque chose d’effrayant, comme regarder un film démoniaque. Tout d’un coup, les esprits dans la vie de cette personne « prennent vie » pour ainsi dire, et se font connaître. Ils étaient là depuis le début, mais c’est maintenant qu’ils se manifestent au grand jour. La solution est de les chasser.

Si tu t’es impliqué dans un péché ou si tu as ouvert des portes dans ta propre vie en « réveillant » ou en déclenchant les esprits, il est important que tu élimines toutes les bases légales (ou forteresses) que tu as données à l’ennemi dans ta propre vie concernant la servitude. Par exemple, si tu es allé voir un film démoniaque et qu’il semble avoir déclenché dans ta vie des esprits de peur qui t’ont été transmis, alors il est important de te repentir d’être allé voir un tel film avant d’essayer de chasser les esprits. Il est aussi possible que tu aies ramassé les esprits d’un tel film sans qu’ils soient là au départ, et/ou qu’ils se soient ajoutés à des esprits qui étaient déjà en toi. C’est toujours une bonne idée d’éliminer tout motif légal ou toute forteresse dans ta propre vie avant de chasser les esprits.

Je crois que le manque de pardon est un excellent moyen de « déclencher » les esprits générationnels, alors je serais également à l’affût de toute amertume ou de tout manque de pardon dans ton cœur. On voit souvent un esprit de cancer qui descend le long de l’arbre généalogique, et je crois que l’amertume est un excellent moyen de déclencher ces esprits. L’impardonnance est un péché grave qui bloque le pardon de tes propres péchés (Matthieu 6:15), ce qui crée d’amples bases légales pour l’ennemi dans ta vie. Le manque de pardon en lui-même nous met entre les mains de l’ennemi (Matthieu 18:23-35), sans parler du fait qu’il réveille déjà les mauvais esprits qui sont en nous !

La malédiction peut être annulée, mais les démons peuvent rester
Tout comme les autres démons ne partent pas automatiquement au moment du salut… les démons que tu as reçus de tes ancêtres ne te quittent pas non plus automatiquement.

Disons que tu acceptes Jésus à l’âge de 15 ans. Comme tu es né pécheur et en dehors de l’alliance de Dieu, tu vivais encore sous les malédictions qui t’ont été transmises et les démons peuvent entrer en toi par ces malédictions. Une fois que tu as accepté Jésus, ces malédictions sont automatiquement brisées, mais souvent, les démons qui sont entrés avant que tu acceptes Jésus doivent encore être chassés. En d’autres termes, la malédiction est déjà brisée et tu n’as pas besoin de briser les malédictions générationnelles. Mais les démons qui sont entrés en toi par ces malédictions avant que tu acceptes Jésus doivent peut-être encore être chassés. C’est pourquoi il semble que tant de croyants vivent sous des malédictions générationnelles, alors que la Bible indique clairement que nous avons été libérés de toute malédiction transmise par nos ancêtres !

un autre exemple : Des parents ont une santé presque parfaite jusqu’à la soixantaine, alors qu’il semble que l’arbre généalogique présente de nombreux problèmes de santé qui ont été transmis par les ancêtres. Ces parents semblent presque immunisés contre les problèmes de santé de l’arbre généalogique ! Bien sûr, ils prennent soin de leur corps, mais ils croient aussi qu’ils ont été libérés des malédictions transmises dans l’arbre généalogique, et comme aucun démon n’est entré en eux pour profiter de ces anciennes malédictions, ils ont été libérés de leurs effets simplement en se tenant sur ce que Jésus a fait pour eux sur la croix !

 

 

D’un autre côté, si des démons sont entrés en toi par le biais de malédictions qui t’ont été transmises avant que tu ne deviennes chrétien, alors ces démons devront peut-être être chassés. Souvent, les démons ne partent pas d’eux-mêmes, et quand ils ne le font pas, le remède pour s’en débarrasser est de les chasser.

Il y a une belle histoire dans Marc 9:17-27, où Jésus s’occupe de ce qui est presque certainement une malédiction générationnelle (verset 21). Remarquez que Jésus n’a pas demandé au garçon de confesser les péchés ou les iniquités de ses ancêtres, il a chassé les démons qui étaient entrés par la malédiction. Je crois que c’est ainsi que nous devons traiter les effets d’une malédiction générationnelle ; puisque la malédiction a été brisée, il ne reste plus qu’à chasser les démons qui sont entrés dans la vie de cette personne avant qu’elle ne devienne chrétienne (avant que la malédiction ne soit brisée).

Confesse ce qui te revient de droit !
Nous savons que nos malédictions générationnelles ont été brisées au nom de Jésus, mais j’aime quand même confesser verbalement ce qui se passe et ce qui nous revient de droit, car nos confessions verbales ont du pouvoir et nous aident à réaliser que nous sommes libres, et elles font aussi savoir à l’ennemi qu’il a des problèmes ! Voici un excellent exemple de prière de confession que tu peux utiliser pour faire cela :

Au nom de Jésus, je confesse les péchés et les iniquités de mes parents (nommer les péchés spécifiques s’ils sont connus), de mes grands-parents (nommer les péchés spécifiques s’ils sont connus) et de tous mes autres ancêtres. Je déclare que par le sang de Jésus, ces péchés ont été pardonnés et que Satan et ses démons ne peuvent plus utiliser ces péchés comme base légale dans ma vie !

Au nom de Jésus, et par la puissance de son sang, je déclare que toutes les malédictions générationnelles ont été renoncées, brisées et rompues, et que je ne suis plus sous leur emprise !

Au nom de Jésus, je déclare que moi-même et mes futures générations sont libérées de tous les liens qui m’ont été transmis par mes ancêtres. AMEN !

Un autre facteur à prendre en compte
Il y a d’autres choses qui peuvent « sembler » être des malédictions générationnelles, mais qui ne le sont pas. La plus courante est peut-être le fait qu’un lien d’âme impie se soit formé entre toi et l’un de tes ancêtres, ce qui peut aussi permettre le transfert d’esprits. Il y a plus à apprendre sur ce sujet dans l’enseignement sur les liens d’âme.

Ignorance : Une autre source de servitude !
Je crois aussi que certaines personnes peuvent vivre sous ce qui semble être une malédiction générationnelle, simplement parce qu’elles croient qu’elle est toujours en vigueur ! Nous devons savoir qu’elle n’est PLUS en vigueur et que nous avons été LIBÉRÉS de toutes les malédictions générationnelles sous lesquelles nous vivions ! Jésus dit très clairement que nous pouvons être tenus en esclavage du péché par l’ignorance (Jean 8:31-36), et je crois que c’est la même chose pour l’esclavage des malédictions générationnelles.

En résumé
Pour résumer, je ne crois pas que les chrétiens puissent vivre sous des malédictions générationnelles… mais je crois qu’ils peuvent être affectés par des esprits qui sont entrés par ces malédictions avant qu’ils n’acceptent Jésus. Tout comme les actions passées de nombreuses personnes avant qu’elles ne viennent à Christ les ont fait atterrir dans un esclavage démoniaque et leur ont fait ramasser des démons. Ces démons ne sont pas automatiquement libérés au moment du salut, ils ont souvent besoin d’être chassés. Il en va de même pour les démons qui entrent par le biais de malédictions générationnelles (une porte ouverte aux démons).

La façon de traiter un esprit qui est entré par une malédiction générationnelle est très simple :

Marc 16:17, « Voici les signes qui accompagneront ceux qui croient : en mon nom, ils chasseront les démons… ».

Apprends l’Autorité Spirituelle que Jésus t’a donnée sur les esprits démoniaques, et par la foi, tu peux ordonner à ces esprits de te quitter au nom de Jésus ! Si tu n’arrives pas à les faire sortir, essaie la prière et le jeûne, car Jésus a clairement dit que certains démons ne sortiront pas à moins que tu aies un niveau de foi plus élevé que seuls la prière et le jeûne peuvent te faire atteindre (Matthieu 17:19-21). Si tu es confronté à des servitudes plus lourdes, il est recommandé de rechercher la délivrance par l’intermédiaire d’un homme ou d’une femme de Dieu qui a des connaissances et travaille dans le ministère de la délivrance. Avant de chercher une délivrance par l’intermédiaire d’une autre personne ou d’un ministre, je te recommande de lire l’enseignement sur la recherche d’une délivrance.

Un autre type de malédiction générationnelle
Le type de malédiction transmise à la suite du péché d’un ancêtre est automatiquement expié à la croix, à condition que nous ne cachions pas les péchés de nos ancêtres dans nos cœurs (garder le péché dans nos cœurs n’est jamais une bonne idée – que ce soit le nôtre ou celui de nos ancêtres). Mais il existe un autre type de malédiction générationnelle qui se transmet, et c’est une malédiction verbale qui fait des ravages sur les générations futures également. Nous pouvons voir ce type de malédiction en action dans Genèse 9:24-25, « Noé se réveilla de son vin, et il sut ce que son fils cadet lui avait fait. Et il dit : Maudit soit Canaan ; il sera pour ses frères un serviteur parmi les serviteurs. » Comme le dit encore la Bible, cette malédiction a fini par toucher une nation entière ! Je crois que ce genre de malédiction peut avoir besoin d’être renoncée et brisée. Si tu n’es pas sûre qu’une malédiction doive être brisée, je te recommande de la briser quand même, juste pour savoir qu’elle est brisée. Cela ne fait pas de mal de briser une malédiction qui a déjà été brisée. Voici un exemple de prière que tu peux utiliser pour te libérer des malédictions générationnelles parlées :

Au nom de Jésus, et par la puissance de son sang, je renonce maintenant, je brise et je romps toutes les malédictions qui m’ont été transmises par mes ancêtres. Au nom de Jésus, je me libère maintenant, ainsi que mes futures générations, de tous les liens qui m’ont été transmis par mes ancêtres !

Encore une fois, si une malédiction s’est abattue sur toi et a été brisée, cela ne signifie pas pour autant que tu es délivrée des esprits qui sont entrés par cette malédiction. Tu peux encore avoir besoin d’une autre délivrance pour faire chasser les esprits qui ont profité des malédictions qui t’ont été transmises.

source

 

Si tu ressent l’envie de prendre rdv pour une délivrance fait le ici 

 

 

Tu peux aussi télécharger gratuitement mon ebook accompagnement pour les nouveau né.e)

Diffusez l'information :

Laisser un commentaire

Soutenez Moi

Si l'Esprit vous pousse à me soutenir pour m'aider à continuer de vous inspirer. Soyez à votre tour bénis abondamment