Les esprits de religions sont très présents en France et dans les pays aux fondations catholiques, et franc massonique; Ils se présentent de différentes manières …. Nous pouvons les reconnaitre assez facilement lorsque nous en avons connaissance. Ils sont partout ! Religieux ou non religieux, dans toutes les religions et autres croyances … Chrétiens compris …. Ils peuvent vous remplir d’orgueil, vous rendre rigides, désobéissants aux lois de Dieu ou Dogmatiques, ils peuvent fermer votre coeur, vous rendre injuste, vous faire perdre voir même la foi !

Voici un descriptif détaillé des esprits de religion ainsi qu’une explication sur l’Esprit de vérité que nous offre le seigneur.

Reconnaissez-vous certains de leurs attributs?

Si vous pensez avoir besoin de délivrance des esprits impurs, êtes intéressé pour un accompagnement ou le chemin du Salut, n‘hésitez pas à prendre rendez-vous. 

 

 

Un esprit religieux est un type d’esprit démoniaque qui influence une personne, ou un groupe de personnes, à remplacer une relation authentique avec Dieu par des œuvres et des traditions. Lorsque les gens agissent sous l’influence d’un esprit religieux, ils tentent de gagner le salut. Ce mauvais esprit a établi des croyances et des coutumes non bibliques depuis des générations. Pourtant, en tant que croyants, nous ne devons pas fermer les yeux sur l’œuvre de l’esprit religieux. Il est à l’affût et tente de provoquer le jugement et la destruction parmi les croyants et dans le corps de l’Église.

Nous savons que l’ennemi est un ange de lumière, qui tente de contrefaire n’importe lequel des dons bons et parfaits de Dieu, dans le but de provoquer le chaos, la confusion, la honte et la culpabilité. Il fait cela avec l’œuvre de l’esprit religieux.

« Car tels sont les faux apôtres, les ouvriers trompeurs, se faisant passer pour des apôtres de Christ. Et ce n’est pas étonnant ! Car Satan lui-même se transforme en ange de lumière. »- 2 Corinthiens 11:13-14

Cet esprit religieux cherche à imiter l’œuvre du Saint-Esprit. Nous devons être clairs : Satan a beau essayer de contrefaire l’œuvre du Saint-Esprit, il n’y parvient pas. Mais il peut causer une grande confusion et une grande tromperie. La bonne nouvelle, c’est que lorsque vous cherchez à être conduit par le Saint-Esprit, vous serez capable d’identifier et de traiter avec cet esprit amer et hypocrite.

Il existe un certain nombre de caractéristiques de l’esprit religieux. Mais le Saint-Esprit nous a équipés de l’armure complète de Dieu. Vous pouvez identifier cet esprit et le vaincre !

Comment l’esprit religieux se manifeste-t-il ?

Un esprit religieux peut se manifester de différentes manières. Il utilise souvent l’histoire et les circonstances d’une personne pour lui infliger des murmures internes de jugement et de pression à la performance. Ces mensonges contagieux plantent des graines de fausse justice et de fausse sainteté.

Ces graines portent des fruits amers. Finalement, la personne qui opère dans un esprit religieux nourrit du ressentiment. Cela conduit à une multitude de pensées et de comportements destructeurs.

 

Voyons comment cet esprit fait la guerre à la grâce et à la puissance de Dieu dans la vie d’un croyant :

 

  • Se préoccuper des apparences extérieures de sainteté et de justice – Cet esprit trompe les membres de l’Église en leur faisant croire que s’ils agissent comme des chrétiens, cela remplace le besoin du Christ dans leur vie. Ce sont des pensées dangereuses. L’orgueil commence lentement à s’insinuer et à gonfler les pensées et les actions du croyant. Cela bloque la bénédiction d’une relation intime avec Dieu.

« Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles » (Jacques 4:6).

 

  • Tentative de gagner l’amour de Dieu et le salut – Même si un croyant peut connaître la vérité de notre Sauveur, cet esprit suggère à l’esprit qu’il doit gagner l’amour de Dieu par ses actions. La pression est mise en marche et s’accumule ainsi, provoquant des sentiments de culpabilité, de honte et de doute.

« Car c’est par la grâce que vous avez été sauvés, par le moyen de la foi, et cela ne vient pas de vous ; c’est le don de Dieu, et non par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie » (Éphésiens 2:8-9).

 

  • Recherche une position d’honneur dans l’Église – Étroitement lié à l’orgueil, cet esprit pousse les croyants à rechercher des positions dans l’Église ou le ministère où ils seront reconnus et félicités. En conséquence, le croyant s’isole, car il se concentre davantage sur les tâches et les louanges que d’honorer Dieu et de penser aux autres.

« Que rien ne soit fait par ambition égoïste ou par vanité, mais que chacun estime les autres mieux que lui-même dans la modestie de son esprit. Que chacun de vous ne se préoccupe pas seulement de son propre intérêt, mais aussi de celui des autres » – Philippiens 2:3-4

 

  • Développe une attitude dure, de jugement envers les autres – Cet esprit va habilement murmurer des paroles de jugement envers les autres dans la vie d’un croyant. Cette voix deviendra de plus en plus forte jusqu’à ce qu’il ou elle se sente complètement justifié de blâmer et d’accuser ses frères. Ceci, comme la position d’honneur, isole le croyant et peut l’aveugler sur ses propres faiblesses.

« … Enlève d’abord la poutre de ton œil, et alors tu verras clairement pour enlever la paille de l’œil de ton frère » – Matthieu 7:5.

 

  • Devenir rigide et refuser le changement – Un esprit religieux rejette toute révélation qui appelle à un changement. À cause de l’orgueil qui s’est insinué en lui, le croyant pense qu’il sait ce qui est le mieux. Ils sont souvent fermés à toute autre idée ou pensée pour aller de l’avant lorsque le Saint-Esprit commence à parler.

« Il a condamné le péché dans la chair, afin que la juste exigence de la loi fût accomplie en nous, qui ne marchons pas selon la chair, mais selon l’Esprit » (Romains 8:3-4).

Ce ne sont là que quelques façons dont l’esprit religieux se manifeste chez un croyant. S’il y a le fruit amer de l’orgueil, de la suffisance, de la colère et du ressentiment, l’esprit religieux cherche activement d’autres moyens de provoquer le chaos.

source

 

l’Esprit de vérité

Il y a deux niveaux de compréhension contenus dans les mots – et donc les précieuses vérités – de la Bible. Le premier niveau concerne la signification réelle des mots, quelle que soit la langue dans laquelle ils ont été écrits.

Ce que l’Esprit de vérité fera pour nous

Mais la Bible dit qu’il existe un deuxième niveau de compréhension qui concerne les vérités spirituelles contenues dans ces mots inspirés par Dieu. Jésus a enseigné que seuls ceux à qui Dieu accorde son Esprit peuvent comprendre clairement ses paroles à ce niveau.

Cette vérité est bien illustrée par l’explication de Jésus-Christ à ses disciples lorsqu’ils lui ont demandé pourquoi il parlait aux gens en paraboles.

« Parce qu’il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, mais à eux, cela ne leur a pas été donné. … C’est pourquoi je leur parle en paraboles, parce qu’ils ne voient pas, n’entendent pas, et ne comprennent pas » (Matthieu 13:11, 13).

Souvent, les disciples eux-mêmes ne comprenaient pas l’intention spirituelle des paroles de Jésus. Mais il ne les a pas laissés sans espoir de compréhension. Jésus leur dit :

« J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les supporter maintenant. Mais quand l’Esprit de vérité sera venu, il vous conduira dans toute la vérité » (Jean 16.12-13).

Jésus savait qu’ils ne seraient pas encore capables de comprendre la signification spirituelle de ses paroles. Pourquoi ? Pour l’instant, le Saint-Esprit n’était qu’avec les disciples et pas encore en eux (Jean 14.17). Les disciples ne pouvaient pas comprendre la profondeur voulue de la signification des paroles du Christ tant que l’Esprit de vérité n’était pas en eux.

Les disciples ont reçu le Saint-Esprit promis à la Pentecôte, après la mort et la résurrection du Christ (Actes 2:4). Ils ont alors eu la capacité de commencer à comprendre toutes les vérités spirituelles que Dieu a révélées (Jean 14:26).

 

Paul explique l’Esprit de vérité

Dans 1 Corinthiens 2:6-14 se trouve un autre passage qui révèle ces deux niveaux de compréhension. Paul fait référence à « la sagesse de Dieu dans un mystère, la sagesse cachée » (verset 7). De plus, la sagesse de Dieu est une sagesse « qu’aucun des chefs de ce siècle n’a connue » (verset 8). Le passage fait référence à une sagesse que « l’œil n’a pas vue, l’oreille n’a pas entendue, et il n’est pas entré dans le cœur de l’homme les choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment » (verset 9). Puis nous lisons : « Mais Dieu nous les a révélées par son Esprit » (verset 10).

Il y a donc une connaissance que les gens ne pouvaient pas connaître. Mais cette même connaissance, Dieu la révèle à ceux qu’il appelle par son Esprit. L’Esprit Saint de Dieu est donc l’Esprit de vérité.

Dans 1 Corinthiens 2:11, Paul parle de « l’esprit de l’homme ».

Dieu donne à chaque individu une portion de cet esprit qui dote notre cerveau de la capacité que nous appelons esprit, de sorte que l’homme est capable de connaître « les choses de l’homme. » Cela fait référence à la connaissance humaine développée par le raisonnement et la découverte humaine – la connaissance de la philosophie, des arts, des sciences, etc… – tous les domaines de la connaissance humaine.

Paul utilise la fonction de « l’esprit de l’homme » comme une comparaison avec la fonction de l’Esprit de Dieu. Comme l' »esprit de l’homme » nous permet de comprendre les « choses de l’homme », l’Esprit de Dieu nous permet de comprendre les choses de Dieu – ses vérités spirituelles. Dieu nous donne son Esprit afin que « nous connaissions les choses qui nous ont été données gratuitement par Dieu » (verset 12).

Comme l’explique Paul, « l’homme naturel ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont pour lui une folie, et il ne peut les connaître, parce qu’elles sont discernées spirituellement » (verset 14). Aucune personne n’ayant pas accès à l’Esprit de Dieu ne peut même commencer à comprendre les vérités spirituelles de Dieu.

L’Esprit Saint – l’Esprit de vérité – nous permet de comprendre des choses qui sont au-delà de notre monde physique et matériel.

La vérité spirituelle est un mystère pour le monde

De nombreuses autres écritures montrent que la connaissance de Dieu – ses vérités spirituelles – est un mystère pour les gens de ce monde. Mais ces mystères ne sont un mystère que pour ceux qui n’ont pas l’Esprit de vérité de Dieu.

Paul a écrit dans Colossiens 1:26 :

« Le mystère qui était caché depuis des siècles et des générations, mais qui maintenant a été révélé à ses saints. » (Les chrétiens convertis sont appelés « saints » dans la Bible).

Nous trouvons la même compréhension dans Éphésiens 3:3-6, 9 :

« Il m’a fait connaître le mystère … qui, dans d’autres temps, n’a pas été connu des fils de l’homme, comme il a été maintenant révélé par l’Esprit à ses saints apôtres et prophètes … pour faire voir à tous quelle est la communion du mystère qui, depuis le commencement des temps, était caché en Dieu. »

Mais cette connaissance spirituelle n’était donnée qu’aux saints, comme Jésus lui-même l’a révélé à ses disciples dans Matthieu 13:2, 10-17, dont une partie a été citée au début de cet article. Lorsque les disciples demandèrent : « Pourquoi leur parles-tu [aux foules dont il est question au verset 2] en paraboles ? » Jésus répondit : « Parce qu’il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux [les choses de Dieu], mais qu’il ne leur a pas été donné » (versets 10-11).

Jésus n’avait pas encore l’intention que les multitudes comprennent la signification spirituelle de ses paroles – mais cela ne signifie pas qu’il n’aime pas et n’a pas un plan pour tout le monde !. Seuls Ses disciples étaient alors censés comprendre. Jésus a dit : « Mais bénis sont vos yeux, car ils voient, et vos oreilles, car elles entendent » (verset 16).

Seuls les rares appelés de Dieu à cette époque ont accès à l’Esprit de Dieu maintenant (Actes 2:37-39). Après le retour de Jésus-Christ pour rétablir le règne de Dieu sur cette terre, la connaissance de Dieu remplira la terre « comme les eaux couvrent la mer » (Ésaïe 11:9). La connaissance spirituelle de Dieu sera alors accessible à tous (Ésaïe 2:2-3).

Que signifie « l’Esprit est Vérité » ?

Qu’est-ce que l’apôtre Jean a voulu dire quand il a écrit que « l’Esprit est vérité ».

C’est Lui qui est venu par l’eau et le sang – Jésus-Christ ; non seulement par l’eau, mais par l’eau et le sang. Et c’est l’Esprit qui rend témoignage, car l’Esprit est vérité. (1 Jean 5:6)

La grande question d’aujourd’hui : que signifie « l’Esprit est vérité » ?

Le Saint-Esprit est appelé « l’Esprit de vérité » à plusieurs reprises dans les livres de Jean et de 1 Jean, mais le passage d’aujourd’hui est un peu différent en ce qu’il dit « l’Esprit est vérité. » Ce verset nous renseigne sur l’autorité du Saint-Esprit, et il est également conforme à la théologie de la Trinité.

La première partie de ce verset fait référence au sacrifice que Jésus-Christ a fait pour sauver l’humanité. Nous avons appris dans les précédents billets de dévotion que l’Esprit est également vital pour la doctrine du salut. Le rôle de l’Esprit dans le salut, à la lumière de ce verset, peut être expliqué plus en détail dans la première épître de Paul aux Corinthiens :

Mais Dieu nous les a révélés par son Esprit. Car l’Esprit sonde toutes choses, et même les choses profondes de Dieu. (1 Corinthiens 2:10)

Paul a dit aux Corinthiens que Dieu nous révèle la vérité par son Esprit, en particulier le mystère de l’œuvre du Christ sur la Croix. Paul a également déclaré que l’Esprit connaît toutes choses, comme Dieu connaît toutes choses. Dans les Actes des Apôtres, nous lisons que lorsqu’Ananias a menti au Saint-Esprit, il s’est rendu coupable de mentir à Dieu (Actes 5:3-4).

Nous pouvons facilement conclure avec ces passages que l’Esprit est Dieu. Aussi, lorsque nous lisons que « l’Esprit est vérité », cela ne devrait pas nous surprendre. Puisque l’Esprit est la vérité, il est notre autorité absolue dans tous les domaines. Jésus a dit ce qui suit au sujet de l’Esprit de vérité :

« Mais quand il sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de sa propre autorité, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. » (Jean 16:13)

Nous devons continuellement nous tourner vers l’Esprit pour qu’il nous révèle la vérité lorsque nous lisons les Écritures, car nous sommes tous des êtres humains faillibles qui s’appuient parfois sur nos propres philosophies et préjugés, plutôt que sur la vérité de la Parole de Dieu. Nous devrions également considérer le concept étonnant selon lequel les croyants ont en fait la Vérité – l’Esprit – qui habite en eux (1 Corinthiens 6:19).

source 1 source 2

Quelques Versets de la bible qui parlent de « L’ ESPRIT DE VERITE »

Jean 16:13
Quand l’Esprit de vérité sera venu, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de sa propre autorité, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.

 

1 Jean 4:1
Bien-aimés, ne croyez pas tout esprit, mais éprouvez les esprits pour voir s’ils viennent de Dieu, car beaucoup de faux prophètes sont sortis dans le monde.

 

2 Corinthiens 3:6
qui nous a rendus capables d’être les ministres d’une nouvelle alliance, non pas de la lettre, mais de l’Esprit. Car la lettre tue, mais l’Esprit vivifie.

 

Romains 8:26
De même, l’Esprit nous aide dans notre faiblesse. Car nous ne savons pas comment prier, comme nous le devrions, mais l’Esprit lui-même intercède pour nous par des gémissements trop profonds pour être exprimés.

 

Matthieu 10:20
Car ce n’est pas vous qui parlez, mais l’Esprit de votre Père qui parle par vous.
Car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu.

 

Jean 4:24
Dieu est esprit, et ceux qui l’adorent doivent adorer en esprit et en vérité.

 

Galates 5:22-23
Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la fidélité, la douceur, la maîtrise de soi ; contre de telles choses, il n’y a pas de loi.

 

1 Timothée 4:1
Or, l’Esprit dit expressément que, dans la suite des temps, quelques-uns abandonneront la foi en s’attachant à des esprits séducteurs et à des enseignements de démons,

 

Jean 8:32
Et vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres.

 

Jean 1:1
Au commencement était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu.

 

Hébreux 10:2
Sinon, n’auraient-ils pas cessé d’être offerts, puisque les adorateurs, une fois purifiés, n’auraient plus la conscience de leurs péchés ?

 

2 Timothée 1:7
Car Dieu nous a donné un esprit, non de crainte, mais de puissance, d’amour et de maîtrise de soi.

 

Envie de Découvrir mes podcasts ? Cliquez vite ci-dessous !!

 

Diffusez l'information :

Comments

  • Cette l’écrire ma été très instructive je la relirait car il y sertainement des passages que je n’ai pas bien compris car déranger pare l’esprit d’abandonner cette lecture mais je suis aller jusque là fin merci a toit pour ce belle enseignement mérci mérci mérci.

Laisser un commentaire