“L’auto-bienveillance, c’est simplement faire preuve de respect pour soi, de douceur avec soi, notamment lorsque l’on souffre. Lorsque nous sommes blessés, d’abord nous consoler, nous apaiser, nous réparer, avant même de vouloir nous corriger ou nous sermonner et ne jamais nous faire de mal, jamais”

 

3ce93f0f3d7aa2c381f1367ced89a67c


Tout d’abord, nous avons le droit d’être en colère, nous avons le droit de ressentir des émotions de tristesse. Nous ne sommes pas nos émotions, celles-ci nous indiquent simplement quelque chose. Ce qui nous aide à transcender cet état c’est notre acceptation.

Il ne faut pas ignorer nos émotions, notre sensibilité, ni les juger, seulement les comprendre, les rassurer … Ce demander qu’aimerais-tu pour te sentir mieux  ? Que nous dit cette blessures qui s’exprime à travers notre émotion ? Ai-je besoin de douceur ? De réconfort ? De reconnaissance ? D’Amour peut-être ? Notre Moi nous réponds toujours, écoutons la première réponse qui nous viens au coeur et honorons nous, donnons nous cette chose que notre coeur désire …. Embrassons les énergies qui se propagent dans notre corps lorsque nous reconnaissons notre douleur/illusion et lorsque nous décidons de nous offrir, avec empathie, ce que nous recherchons, puis, insistons: que souhaite-tu encore ? Une fois que nous accueillons nos émotions celles-ci se dissolvent. Nous sommes tous capable de répondre a nos attentes et de reconnaître ce qui est Juste pour nous …

Nous sommes tous en mesure de gérer nos réactions vis-à-vis de l’autre, vis-à-vis de la vie. Nous co’créons notre existence et nous pouvons choisir de le faire avec compassion et tolérance envers soi-même et par la force des choses, envers les autres ….

En quelques mots :

Nous sommes celui que nous attendons.


Une chose extraordinaire est de se rendre compte que tout point de résistance apparaît lorsque nous n’acceptons pas ce qui se passe, par exemple: lorsque l’on dit  » Il ne devrait pas me parler comme cela »  résiste le faite qu’il a déjà choisi de nous parler comme il l’a fait, le résister ne changera rien …. Reconnaître que la personne ne nous reçoit pas, qu’elle est incapable de reconnaître qui nous sommes donc incapable de réaliser notre présence divine dans sa vie, nous aide a réaliser que cela n’a rien a voir avec nous … Que nous sommes toujours aussi incroyable, et merveilleux même si l’autre ne le vois pas et le dénigre même …. Ce que l’autre vois en nous n’est pas une réflection de qui Nous sommes mais une réflection de ce qu’il est en mesure de reconnaitre en l’autre et on ne vois chez l’autre que ce que l’on a chez soi ….

Pourquoi pouvons-nous être heurter par la manière dont nous parle une autre personne ? Au fond que nous dit notre réaction ? Encore une fois, comment pouvons-nous nous aimer plus encore ?

Si nous ne réalisons pas notre propre magnificence, nous ne pouvons qu’être qu’en résonance avec ceux qui ne voient pas la leurs, donc ne peuvent voir la nôtre !

S’aimer, entièrement, nous libère. Cela nous libère du regard des autres, cela nous libère des jugements de valeurs, cela nous rends légers …. Alors accueillons chaque moment de notre vie qui nous montre ou nous devons nous aimer encore un peu plus …. Remercions nos agresseurs, les haineux et ceux qui ne sont pas en mesure d’accueillir le cadeau que nous avons pour eux …. et acceptons le cadeau qu’ils nous font en nous montrant qu’ils sont, eux aussi en souffrance car Seul un coeur guérie de ses blessures vois le bien en tous … De ce point de vue nous ne pouvons qu’être que dans la compassion, nous pouvons choisir de nous aimer encore plus …. La métamorphose est en route.

100877402_o

Aimons nous, soyons doux et tolérant avec toutes les parties de notre être, et seulement la, seront nous confortable avec la vision qu’un « autre nous » aura sur nous …. Finalement, quand on ne se juge plus on ne peux plus être juger par l’autre. Ou du moins, son jugement de valeur ne nous touche plus, nous devenons immunisés.

Notre vie devient délicieuse, et les petites contrariétés, que l’on rencontre, un piment doux qui relève nos plats ! Littéralement!

Avec plus d’amour encore et en corps.

Prenons soin de notre cœur.

Ju’light

Diffusez l'information :