Le processus de délivrance se compose souvent de trois parties principales : Démolir les forteresses, enlever les droits légaux et ensuite chasser les démons restants. Si tu essaies de chasser les démons sans enlever les forteresses ou les droits légaux auxquels ils s’accrochent, alors tu ne peux pas vraiment t’attendre à réussir une délivrance complète. L’élimination de ces deux blocages est essentielle pour obtenir une délivrance complète et réussie.

Il y a aussi un enseignement spécifique sur les Forteresses que tu pourrais vouloir consulter, je te le conseil !

 

Que sont les droits légaux ?
Un droit légal est quelque chose qui peut donner aux démons l’occasion d’entrer ou de nous harceler, ou qui leur donne le droit de rester en nous même lorsque nous essayons de les chasser.

Voici quelques-uns des droits légaux les plus courants auxquels on est confronté lorsqu’on pratique la délivrance :

Les péchés (surtout les péchés volontaires) : Lorsque nous commettons un péché, cela donne à l’ennemi un droit légal de nous affecter ou de nous importuner d’une manière ou d’une autre. Plus le péché est profond, plus la porte qui est ouverte au diable est grande. Lorsqu’une personne permet à des pensées impies d’entrer dans son esprit, cela peut ouvrir la porte au démon de la luxure, qui finit par amener la personne à commettre un adultère et l’affaire est aggravée. Cela commence lorsque l’ennemi nous tente de penser à la mauvaise chose, puis lorsque nous l’acceptons et en faisons une habitude, cela ouvre la porte à l’ennemi pour qu’il aille plus loin, puis derrière la mauvaise habitude qui peut se former, se cache une compulsion démoniaque à laquelle il n’est pas facile de résister. Si la personne continue sur cette voie, elle continue à ouvrir plus de portes à l’ennemi, et finalement cette personne se retrouve à commettre l’adultère, le viol, etc. parce que les sentiments et les désirs que les démons poussent sur cette personne sont irrésistibles. Une fois qu’elle a commis ces péchés, des méga portes sont alors ouvertes, et le problème est comme une boule de neige qui descend la colline. Le péché ouvre la porte aux démons, qui nous poussent dans la direction de plus de péchés, qui nous ouvrent plus largement à plus de démons, etc.

 

Le remède ? Le repentir ! Confesse verbalement et repens à tes péchés qui ont donné à l’ennemi des droits légaux dans ta vie. Si tu reconnais un ou plusieurs péchés particuliers qui ont ouvert la porte à la servitude dont tu cherches à être délivré, il est utile de se repentir spécifiquement de ce péché. Tous les péchés plus importants ou grossiers dont tu te souviens sont toujours bons à repentir spécifiquement.

1 Jean 1:9 nous dit de confesser nos péchés. Si nous ne confessons pas nos péchés et qu’au contraire nous les cachons à Dieu, ce péché reste dans notre vie. Nous devons confesser nos péchés afin d’être pardonnés.

Les liens de l’âme : Il est possible pour deux personnes de partager des liens spirituels (comme des ponts spirituels qui relient les deux personnes). Certains des liens d’âme les plus populaires et les plus destructeurs se forment pendant un adultère ou une fornication.

1 Corinthiens 6:16 nous avertit de ne pas avoir de relations sexuelles avec une prostituée car nous devenons une seule chair (chair comme dans le genre de chair du royaume de l’âme, pas une chair physique) avec cette personne.

Ce lien d’âme impie est comme une corde entre deux personnes que les démons peuvent utiliser à leur avantage pour passer d’une personne à une autre. Si cette personne est tourmentée par des démons et que tu as eu des rapports sexuels avec elle, cela unit les deux personnes, et donc un lien d’âme est créé, et les démons qui tourmentent cette personne peuvent aussi avoir le droit de te tourmenter. Cela ne s’applique pas aux couples mariés, car il n’y a pas de lien d’âme malsain créé par les rapports sexuels au sein du mariage. La Bible dit que le lit conjugal n’est pas souillé, et il faut une souillure pour créer un lien d’âme malsain.

Le remède ? La repentance, le renoncement et la rupture des liens d’âme ! Tout d’abord, repens-toi spécifiquement au péché qui a provoqué la formation du lien d’âme en premier lieu. Ensuite, tu peux utiliser ton autorité en Jésus pour briser et rompre le lien d’âme impie. Dis quelque chose comme ceci devrait faire l’affaire :

« Je renonce maintenant, je brise et je romps tous les liens d’âme impies créés entre moi et _____ par l’acte d’adultère au nom de Jésus ! ».

Il peut aussi y avoir des liens d’âme entre toi et une autre personne, sans qu’aucune relation sexuelle ne soit impliquée. Les relations sexuelles sont l’un des meilleurs moyens de créer un lien d’âme très fort, mais ce n’est pas le seul. D’autres liens d’âme peuvent être créés par des relations malsaines, comme le fait d’être si proche d’un parent que tu suis ses conseils plutôt que ceux de Dieu. Encore une fois, la repentance et la rupture des liens d’âme au nom de Jésus sont la façon de résoudre ce problème.

Une autre chose qui pourrait empêcher la rupture d’un lien d’âme, c’est un objet physique qui t’a été donné par l’autre personne, dans le cadre d’une relation de péché. Si tu as reçu une bague, un soutien-gorge ou un cadeau d’amour par le biais d’une relation adultère, par exemple, alors ce(s) cadeau(s) peut(vent) retenir le lien d’âme. Si le cadeau a de la valeur, et n’est pas nécessairement mauvais en soi, alors il vaut mieux le vendre. Si le cadeau est démoniaque ou impie, alors il est préférable de le jeter.

Vœux démoniaques : Un vœu démoniaque peut être comme une signature spirituelle que l’ennemi utilise comme un droit légal pour avoir accès à nos vies. Les vœux démoniaques peuvent être faits consciemment ou inconsciemment. Souvent, lorsqu’une personne rejoint un coven de culte (un groupe de sorcières), on lui demande de faire des vœux avec le diable. On peut faire des vœux démoniaques inconsciemment simplement en s’intéressant à l’occulte. Le simple fait d’être curieux de l’occulte et de lire des documents interdits (y compris des horoscopes) peut donner à l’ennemi ta signature spirituelle ; cela indique à l’ennemi que tu es intéressé. Jésus nous avertit de ne pas faire de vœux du tout. Les seuls vœux qui me semblent pratiques et bons sont ceux qui sont faits pendant une cérémonie de mariage.

Le remède ? Si nous avons fait des vœux qui ne glorifient pas Dieu, alors nous devons nous repentir et renoncer à ces vœux verbalement et demander le pardon de Dieu. Fais-le verbalement, car les vœux sont faits verbalement, les rompre se fait aussi verbalement.

Le manque de pardon : Lorsque nous ne pardonnons pas aux autres, Dieu ne nous pardonne pas. Lorsque Dieu ne nous pardonne pas, il laisse nos péchés en suspens, ce qui peut donner à l’ennemi des droits légaux dans nos vies. Lis Matthieu 18:23-35, et garde à l’esprit que les tourmenteurs auxquels ils font référence sont des démons. La base légale sur laquelle l’ennemi peut s’appuyer pour te tourmenter peut très bien être enracinée dans le manque de pardon ! J’ai entendu dire que la raison la plus fréquente pour laquelle les gens ne sont pas guéris, c’est parce qu’ils gardent la rancune dans leur cœur, et je le crois ! Le pardon n’est pas une option ; c’est une nécessité !

Le remède ? Repens-toi d’avoir gardé de l’amertume dans ton cœur contre les autres, et fais le choix ferme de pardonner à ceux qui t’ont fait du tort (confirme aussi ton choix en leur pardonnant verbalement), et libère l’amertume et la douleur de ton cœur contre eux.

Péchés ancestraux : Lorsque tu t’impliques dans les péchés les plus profonds ou dans le monde occulte, tu n’ouvres pas seulement des portes démoniaques dans ta propre vie, mais aussi dans celle de tes enfants et petits-enfants (Exode 20:5). Si tes ancêtres ont commis des péchés graves ou ont été impliqués dans l’occulte, c’est une bonne idée de confesser ces péchés (du mieux que tu peux… Dieu connaît ton cœur) et de Lui demander pardon (Lévitique 26:40-42). Même si tu n’es pas personnellement coupable de ces péchés, ils ont peut-être causé des malédictions dans ta vie, et ces malédictions doivent être brisées. Pour savoir si des péchés ancestraux sont impliqués, il suffit de voir si tes frères et sœurs ou tes ancêtres ont connu ou connaissent le même problème que toi ou un problème similaire.

Le remède ? Les motifs légaux ont déjà été brisés ! S’il reste des esprits, ils doivent être chassés. Pour en savoir plus, consulte l’enseignement sur les malédictions générationnelles.

Rejet dans l’enfance : Une grande partie de la servitude démoniaque est causée pendant l’enfance. Par exemple, si un parent fait preuve de rejet envers son enfant, un esprit de rejet peut entrer.

Le remède ? Si tu as été rejeté par tes parents ou par quelqu’un d’autre, tu dois faire le choix ferme de pardonner à cette (ces) personne(s) et de libérer la blessure dans ton cœur contre elle(s). L’esprit de rejet est généralement présent dans ces situations, et il faut y renoncer.

Points de faiblesse : Lorsque la personne fait l’expérience d’une faiblesse, comme un choc émotionnel, un traumatisme physique, des expériences effrayantes pendant l’enfance, et d’autres domaines dans lesquels les murs de défense naturels du système physique, spirituel ou émotionnel d’une personne sont affaiblis, cela nous rend vulnérables pour que l’ennemi s’attache à nous. Il en va de même avec la consommation excessive d’alcool, et surtout avec les drogues, car elles abaissent nos défenses, et comme les démons prospèrent sur la faiblesse, ils adorent s’y installer et monter le camp.

Le remède ? S’il y a eu de l’amertume (disons que quelqu’un a causé l’expérience traumatisante pour toi et que tu lui en veux encore), tu dois pardonner à la personne qui t’a fait du mal et te repentir d’avoir gardé de l’amertume dans ton cœur contre elle. Si le point de faiblesse a été causé par ton propre péché, comme l’alcool ou la drogue, alors confesse et repens-toi de ce péché. Si les démons sont entrés uniquement à cause d’une expérience traumatisante, et que rien de tout cela n’était la faute de personne, alors les démons sont des intrus à 100% dans cette situation, et il faut leur dire de partir !

Les auto-malédictions prononcées : Les mots que nous prononçons ont une valeur spirituelle, la Bible dit qu’il faut bénir et non maudire, et que la langue a le pouvoir de vie et de mort. Si tu te promènes en disant « J’aimerais bien mourir », un démon peut t’entendre et peut aller voir Dieu et dire : « Regarde, elle veut mourir ! » et voilà un esprit de mort. Il existe un livre intitulé « Bénédiction ou malédiction : Tu peux choisir », de Derek Prince, qui traite ce sujet des malédictions de manière très détaillée.

Le remède ? Reprends ce que tu as dit contre toi-même, renonce-y ! Repens-toi d’avoir dit de telles choses, et brise la/les malédiction(s) au nom de Jésus !

Objets maudits : Les objets physiques peuvent porter une valeur spirituelle, comme les idoles, les livres occultes, les bagues, les films, les charmes, etc. Si tu as apporté des artefacts indiens ou de religion païenne dans ta maison, tu pourrais ouvrir la porte aux démons pour qu’ils entrent et importunent les gens de ta maison. Une terre peut aussi être souillée par les péchés de ses propriétaires (Lévitique 18:27).

Le remède ? Brûle, détruis ou débarrasse toi de tous les objets physiques que tu as trouvés et qui pourraient être maudits. Esaïe 2:18, « Et il abolira complètement les idoles ». Il est biblique de brûler les objets maudits. Repens-toi d’avoir apporté de tels objets dans ta maison si tu en es responsable ! Les terres peuvent être purifiées par la prière et en se repentant des péchés des anciens propriétaires.

Renonce aux démons : Renonce à tout démon connu qui a été invité à entrer (ex. guides spirituels), et à tout intérêt ou implication dans l’occulte ou le satanisme. Renonce aussi à tout démon dont tu sais qu’il doit être chassé. Cela permet de faire savoir aux démons que tu n’as plus envie de les avoir dans les parages.

D’autres choses utiles à rechercher : Quand l’esclavage a-t-il commencé ? Essaie de déterminer comment le problème a commencé et ce qui a donné aux démons la possibilité d’entrer. Cherche toute implication dans l’occulte, les péchés, les vœux, les expériences traumatisantes, etc. ainsi que tout événement inhabituel sur le plan émotionnel, spirituel ou mental.

source

si tu as besoin de délivrance tu peux prendre rdv avec moi ici 

 

 

Tu peux aussi télécharger gratuitement mon ebook  » accompagnement pour les nouveau né.e) ici

Diffusez l'information :

Laisser un commentaire

Soutenez Moi

Si l'Esprit vous pousse à me soutenir pour m'aider à continuer de vous inspirer. Soyez à votre tour bénis abondamment