Greg Prescott, auteur et éditeur pour In5d.com a reçu un message intrigant de la part d’un utilisateur de Facebook :

Voici le message qu’il a reçu:

« Salut Gregg, je suis le site in5d tous les jours et je remercie le ciel qu’il y a des gens conscients comme vous qui prennent au sérieux les affaires mondiales comme je le fais depuis que je suis une petite fille.

Je suis tombée sur une série de photos en provenance d’une source sûre qui révèle l’intérieur des avions épandeurs de chemtrails et je me suis dis qu’il fallait vous les envoyer, vous pourriez contribuer encore plus à la prise de conscience sur votre site internet. Dites-mois si c’est ok. Merci. »

Greeg a vu les photos et a immédiatement voulu connaitre la source. Il lui a été répondu ceci :

« Malheureusement ma source souhaite rester anonyme. Je suis persuadée qu’il y a un tas de bonnes raisons pour cette décision et je respecte leurs choix. »

MAIS VOICI LES PHOTOS CHOQUANTES QU’IL A REÇUES :

celle ci qui suis est un photo des diffuseurs qui pourrait être un petit avion destiné à l’épandage de produits phytosanitaires sur des cultures. Pas bon non plus mais évitons les polemiques ! ce ne sont pas des chemtrails à porprement dit 😉 

Source: Anti News, le 29 mai 2017

vous ne savez toujours pas ce que sont les chemtrails ??

Tout d’abord, beaucoup de gens  ont pour habitude de nommer toutes traînées suspectes un chemtrail. C’est à dire toute traînée remplissant une ou plusieurs de ces caractéristiques :

                                  – La traînée persiste plusieurs heures

                                  – La traînée ne se dissipe pas mais s’étale

                                  – La traînée est rarement seule ! Observation de « quadrillage »

                                  – La traînée peut se trouver hors des couloirs aeriens

                                  – Les traînées forment un « voile nuageux/laiteux »

 

Or on se rend compte lorsque l’on approfondit le sujet que cela renvoie à plusieurs sujets distincts et que donc au final tout est mélangé…

 

Si l’on devait définir les termes Contrail et Chemtrail voici ce que je proposerai :

 

Un contrail est une traînée d’avion alors que le terme chemtrail renvoi à un ensemble de sujets portant sur les traînées d’avions.

 

Voici une liste de sujets parlant de traînées d’avions et appartenant au phénomène des Chemtrails :

 

– La Géo-ingénierie porte sur l’élévation de l’albédo de la Terre par épandage de micro-particules dans l’atmosphère. C’est sur ce sujet qu’il y a le plus de suspicions et de doutes comme quoi ce techno-fixe serait déjà utilisé.

– Les épandages militaires (Chaff, etc) qui permettent de brouiller les radars et les missiles mais qui peuvent aussi en améliorer la transmission (barium). Voir aussi la propagation d’ondes emf (HAARP ?) visible par l’ondulation des traînées peu après qu’elles se soient étalées.

– Les épandages de divers pesticides/produits chimiques/drogues sur la population (lsd, checkmate, opération LAC et j’en passe)

– Les épandages exceptionnels (Corexit, Agent orange,…)

– Tout ce qui se rapporte à l’ensemencement de nuages et à la modification du tempsnotamment grâce à l’épandage d’iodure d’argent et/ou de ciment (projet stormfury, Cirrus, etc…)

– Les épandages bactériologiques, technologiques, expérimentaux (Morgellon, fibres de polymère, smartdust, nanotechnologies…)

 

Il est donc important lorsque l’on parle de chemtrails de savoir dans quel sujet on se situe car ils n’ont pas forcement de lien entre eux et sont encore moins mis en place par les mêmes personnes.

 


Ce qu’il faut savoir:

 

Un contrail a officiellement trois états :

 

Non persistant :

 

contrail.full.jpeg

 

Persistant mais ne s’étalant pas :

 

contrail_0017adj_rr.jpg

 

Persistant et s’étalant pour voiler le ciel :

 

149986_1736322007309_1216361491_1943261_7755883_n.jpg

 

Là où il y a le plus de doutes et de critiques c’est sur le troisième état lorsque les traînées voilent littéralement le ciel car c’est l’un des projets proposé par la Géo-ingénierie…

 

source: http://actu-chemtrails.over-blog.com/page-3314704.html

 

Un biochimiste explique les concoctions qu’il a participé à mettre au point destinées à l’épandage aérien (chemtrail)

 

Ce qui suit est un résumé traduit des post trouvés sur le forum de Godlike Productions et émis par le blog Conscience du Peuple et  tous les clichés que vous trouverez ont été pris par moi-même hier,14 Avril 2013 en milieu de journée:

 

http://www.godlikeproductions.com/forum1/message1744569/pg52

 

 

http://www.conscience-du-peuple.blogspot.fr/2012/01/un-biochimiste-explique-les-concoctions.html

Je sais que 99% du temps, un pilote commercial n’est pas au courant que leur avion peut pulvériser des chemtrails. J’ai réalisé après un certain temps que, quel que soit l’organisation qui est «en coulisses» de tout cela, ils sont très bon pour faire en sorte de traiter directement avec le moins de gens que possible. Je n’ai jamais su qui était en traitance des services de mon employeur. Pas une seule fois.

 Je sais que l’Amérique du Nord n’est pas le seul continent qui utilise des ADC (aerially dispersed chemicals = produits chimiques dispersés par voie aérienne) à l’insu de la population. Cependant, je sais aussi que la technologie chimique des autres pays sont près d’une décennie en arrière de celle que possède les États-Unis.

 Je ne savais pas où les produits chimiques sur lesquelles j’avais travaillé finissait par être utilisé. Comme je disais avant, il y a beaucoup de secret. Je l’ai fait pendant 17 ans parce que le salaire et les avantages étaient très intéressant. Tout ce que je peux dire, c’est que parfois on nous a donné la tâche de développer des mélanges chimiques dont on attendait des résultats très précis, ce qui m’a donné l’impression qu’ ils seraient utilisés dans une zone spécifique. Etat, région, comté, ville – je ne sais pas. Je sais qu’il serait très difficile de cibler une zone plus petite qu’une ville, à la vue de l’altitude d’un avion commercial.

Aussi j’ai travailler sur quelques projets dont l’intention était de développer un mélange qui ne se disperseraient pas très loin, et qui s’atténuait aussi vite que possible sans se répandre.

Nous avons l’usage du baryum dans plus d’un produit final. Cependant, pour l’ensemble de ces projets, nous avons mené des tests approfondis pour s’assurer que les produits chimiques se dissiperaient à des niveaux non toxiques, au moment où ils atteignent le niveau du sol. La Barytose (maladie dûe au Baryum) était une préoccupation majeure de nos contracteurs lors de l’élaboration de quoi que ce soit où le baryum était nécéssaire. La plupart de nos mélanges finaux qui utilisaient du baryum ont été conçus pour atteindre le niveau du sol à un niveau de concentration de une partie par million voire moins.

Je ne veux pas vous raconter n’importe quoi. J’ai été hors de l’entreprise pendant assez longtemps, au point où je me sens en sécurité, queand à la révélation de certains détails concernant mon emploi passé. Cela, et ce verre de scotch.

Raisons pour la pulvérisation : … Comme je l’ai dit, nous n’avons jamais connu les véritables intentions des contractants. Mais neuf fois sur dix, c’était assez évident parce que quand ils nous demandent de développer des composés chimiques, ils doivent aussi nous dire ce qu’ils veulent en faire. Pour en nommer quelques unes: La modification du climat, des suppresseurs d’émotions, des expectorants d’émotions, la modification de l’environnement. En outre, il est intéressant de noter que vous pouvez aussi mentionner « la maladie / les symptômes de la grippe » – bien que j’ai déjà dit que, avec 99% de nos produits, nous avons été spécifiquement chargé de veiller à leur non-toxicité, il y avait cependant quelques projets, sur lesquelles nous avons travaillé qui étaient destinés à créer des «symptômes», sans causer aucun dommage réel pour les sujets.

 Nos mélanges n’ont jamais été breveté. Principalement parce que les brevets sont de notoriété publique. Mais les brevets peuvent toujours être gardé secret, nos mélanges n’ont jamais été brevetés dans le but d’un plausible déni et ainsi éviter tout trace sur papier. Gardez à l’esprit que presque tout ce qui nous a été confié de faire, n’était pas légale dans presque tous les sens du terme. Je peux, cependant, me souvenir d’un projet qui fut conçu pour fonctionner différemment en fonction de l’ensoleillement – c’était un projet de modification du climat.

 Je me sentirais bien, bien pire si la non-toxicité n’avait pas été une telle inquiétude comme ça l’a été. Mais même ainsi, j’ai du traité avec une grande quantité de regret, depuis ma retraite. Un problème d’alcool en à même surgit. Mais j’ai réussi à y venir à bout avec ces presque deux décennies de travail, et je suis prêt à accepter le sort qui m’attend.

Faites-vous allusion à la drogue “Midazolam” ? Tout ce que je sais, c’est que c’est une drogue assez controversée, mais en regardant la structure chimique, ce je peux dire c’est qu’elle partage certaines propriétés réactives avec des produits chimiques élaborés dans des projets ayant l’intention de modifier un état d’esprit.

Je vais essayer de résumer le projet sans être trop spécifique. Nous cherchions dans une famille spécifique de récepteurs “G” associées à des protéines que l’on ne trouvent que dans le tissu cérébral. Le progrès réalisé est que nous avons dévellopé un inhibiteur pour un récepteur spécifique dans cette famille. Ce récepteur spécifique est impliqué dans la création et le stockage de nouveaux souvenirs. En développant un composé qui se lie au récepteur et en bloquant la liaison du composé naturel créé, nous avons obtenu un succès mitigé dans l’inhibition de la création et du stockage de nouveaux souvenirs. Mais les tests des taux de mortalité étaient trop élevés, et le projet fut abandonné. Un des projets les plus intéressantes sur le quel nous ayons jamais eu à travailler, cependant.

 Il est possible que certaines choses que nous avons créé interagissent avec des médicaments en vente libre ou sous ordonnace.. Lors du test de composés, nous avons vérifié les effets secondaires avec les médicaments les plus répandus, en vente libre et sur ordonnance (acétaminophène, ibuprofène, etc.) Mais il n’y avait aucun moyen possible pour nous de tester et vérifier les interactions avec tous les médicaments sur le marché.

 

Source: Realinfos

LA FONCTION DES CHEMTRAILS

Au sein des partisans de la théorie des chemtrails, plusieurs hypothèses ont été émises concernant le rôle de ces traînées, si bien qu’aucun consensus n’existe parmi eux à ce sujet. Néanmoins, selon certains les épandages poursuivraient simultanément plusieurs de ces objectifs.

Un des objectifs principaux concernerait le contrôle du climat à des fins militaires, généralement avec des effets néfastes pour la population et l’écosystème, notamment par l’utilisation conjointe du système HAARP.

Des expériences préliminaires auraient été menées en ce sens dans certains états aux USA dans les années 90, et lors de la Guerre du Golfe…

Le contrôle du climat serait, à cet effet, un des objectifs de recherche militaire de l’US Air Force depuis de nombreuses années, cf. le rapport : « Le climat comme un multiplicateur de force: posséder le temps en 2025 ».

Parmi les objectifs, on retrouverait ainsi :

* Des objectifs économiques : le contrôle du climat permettrait de contrôler en partie l’économie d’une nation, au niveau social ou agricole, par exemple, en sabotant de façon silencieuse les récoltes d’un pays par l’augmentation des précipitations, des orages, des tornades, ou de canicules. (cf. HAARP).

* Le contrôle du climat en temps de guerre, conjointement avec HAARP : brouillage des communications, génération de perturbations atmosphériques.

* La modification du climat l’échelle mondiale : les techniques utilisées seraient celles qu’a inventé une science de contrôle climatique dénommée la Géo-ingénierie, qui a fait son apparition dès les années 1950.

o La diminution de l’intensité lumineuse : les chemtrails seraient un moyen de créer une sorte de bouclier chimique qui filtrerait une partie des rayons du soleil et permettrait ainsi de diminuer l’indice UV. A ce titre, selon les partisans, les chemtrails seraient en partie à l’origine de l’assombrissement global. Pour certains des partisans, les chemtrails permettraient même de lutter contre le réchauffement climatique.
À titre d’exemple, l’interdiction de vol de trois jours qui a suivi les attentats du 11 septembre aux États-Unis qui s’est traduite par un écart de température moyenne par rapport aux prévisions météo aurait confirmé que les chemtrails refroidissaient localement et provisoirement le climat. Néanmoins, d’après des partisans, cette raison officieuse serait de la désinformation.

o Création d’un effet de serre artificiel : en revanche, pour d’autres partisans, les chemtrails contribueraient au contraire à favoriser le réchauffement climatique, car les nuages artificiels provoqués par les épandages de nuit, majoritaires, bloqueraient les radiations infra-rouge dans l’atmosphère.

* Le contrôle de la population : au sens manipulation mentale et/ou contrôle démographique. Dans ce dernier cas, l’épandage de chemtrails pourraient être un moyen global plutôt discret pour affaiblir les défenses immunitaires, et épandre virus et bactéries.

QUI EST-CE ?

Selon les partisans de la théorie, les commanditaires de ces épandages ne sont pas clairement identifiés. Pratiquement impossible d’obtenir des réponse à ce sujet.
Les chemtrails prendraient place dans le cadre d’un programme d’épandage aérosol global, dans lequel les nations n’auraient pas leur mot à dire… ( ?)
Les élites pourraient être de la partie. Les rares personnes s’étant exprimé sur le sujet comme le ministre italien Antonio Di Pietro parlent d’organisation militaires comme l’OTAN.

MOYENS DE DISPERSION

Les épandages seraient réalisés par les avions militaires de l’OTAN, mais ils pourraient également être réalisés par des avions civils, au moyen d’un dispositif permettant le mélange des produits chimiques au kérosène, et ainsi le déversement en plein vol sans tuyères additionnelles sur l’appareil.

Ces calculs et avancent que la solution serait économiquement et logistiquement viable, et passerait par l’utilisation de l’infrastructure et des équipements militaires de l’OTAN (dont américains et russes) disséminés sur l’ensemble de la planète.
Les commanditaires bénéficieraient ainsi d’une efficacité éprouvée maintes fois, d’une logistique sans faille et entourée du secret défense. Cela ne nécessiterait pas des centaines de milliers d’employés.

Les brevets concernant des méthodes d’épandages d’aérosols contenant des métaux lourds, et matières organiques (virus, bactéries) seraient légion.
Ainsi une référence souvent citée parmi les partisans des chemtrails est le brevet Welsbach qui présente une méthode pour réduire l’effet de serre par le biais d’épandages à grande échelle de particules dans l’atmosphère.

 

 

photo prise hier le 29 MAI 2017 à Bolton, Manchester, UK.

 

FONCTIONNEMENT

 

Les chemtrails sembleraient agir comme un « écran réfléchissant » grâce aux particules d’aluminium, et permettraient également d’étendre le fonctionnement d’armements électromagnétiques comme des radars, ou encore de HAARP.
Mais un nouveau fait insolite s’ajoute à l’énigme, car depuis quelque temps, de plus en plus de gens rapportent des photographies ou des vidéos de sphères, d’orbes, ou même d’O.V.N.I. planant ou virevoltant à proximité des chemtrails.
Cela donnerais crédit à l’artiste Michaël Zêdka qui depuis 2003, soupçonne une corrélation directe entre le phénomène des orbes et les chemtrails…

« Alors que je réalisais une œuvre thématique au sujet des nuages, je n’ai pas pus éviter le phénomène « chemtrails » car bien souvent, à Montréal, le ciel en est couvert… Déjà je trouvais le phénomène curieux sinon inquiétant… Personne ne semble pouvoir m’expliquer de quoi il s’agit. Mais le plus étonnant, c’est qu’un jour en passant en revues mes nombreuses photographies de nuages et de « chemtrails » à ma grande surprise je remarque qu’il y a des sphères argentées qui se trouvent à proximité des chemtrails ou au milieu les nuées qu’ils créent. Alors je ne sais pas si les chemtrails sont des épandages chimiques visant à intoxiquer l’humanité ou plutôt des particules permettant à des o.v.n.i. d’évoluer dans notre stratosphère, ou quelque chose du genre… Les chemtrails favorisaient la propulsion de ses engins ou permettraient de les dissimuler ? Je ne sais pas trop quoi en penser… En tout cas, les médias se taisent sur le sujet. Ils laissent les gens se poser des questions et s’inquiéter du phénomène… Ce que je suis certains pour ma part, c,est qu’il y a une corrélation entre le phénomène des orbes et des chemtrails. »

 

OBSERVATION

Selon les partisans de la théorie des chemtrails, il est difficile de déchiffrer une règle stricte et routinière des épandages. Néanmoins, selon eux, une observation quotidienne et répétée du ciel que tout un chacun peut faire par temps dégagé, permet de conclure justement que les traînées observées ne peuvent uniquement provenir d’un trafic aérien « normal » régulier utilisant des couloirs statiques. Ainsi, selon eux, il est possible de constater les faits suivants qui indiqueraient qu’il puisse s’agir d’épandage :

* Les chemtrails peuvent être répandus aussi bien de jour comme de nuit. Beaucoup d’entre eux se feraient d’ailleurs la nuit (bien visibles à la lumière de la lune) ou au petit matin. Ceci alors qu’il est argumenté que de simples traînées de condensation ne se forment que très rarement la nuit. Certains jours, les chemtrails seraient clairement répandus « en face le soleil » (i.e. par rapport à un point donné au sol), alors que dans la direction opposée, le ciel en serait dépourvu; ceci étant particulièrement flagrant quand le ciel est vide de nuage au départ.

* Les chemtrails disparaîtraient beaucoup plus lentement que les traînées de condensation d’avions, resteraient plusieurs heures en forme de traînées en s’étendant progressivement pendant un long moment, pour enfin former un voile artificiel; durant ce temps, il est possible d’observer des volutes aux formes « inhabituelles » et très diverses. Il en résulte un ciel brumeux et blanchâtre, voire éblouissant. Ceci alors que les conditions d’apparition de traînées de condensation ne seraient pas remplies la plupart du temps, contredisant ainsi la théorie selon laquelle les avions ne produisent des traînées de condensation que quand la température est très faible et le taux d’humidité très élevé. Dans certains cas, il serait également possible d’observer la formation d’une couche nuageuse en dessous ce voile.

* Les chemtrails seraient épandus à haute ou basse altitude. En particulier, certains avions dispersant les chemtrails ne suivraient pas toujours les couloirs aériens civils, voleraient assez bas avec une altitude inférieure à 4 000 m / 12 000 pieds, altitude très peu favorable à la formation de traînées de condensation, dont la probabilité d’apparition augmente à partir de 32 000 pieds (8 000 m). Les avions voleraient plus lentement, seraient plutôt silencieux, bien visibles à l’œil nu et auraient des directions « atypiques » par rapport à des avions de ligne normaux. Ces avions seraient banalisés, par exemple : blancs sans aucun marquage visible, rendant leur identification délicate. Les avions seraient la plupart du temps des ATR survolant l’espace militaire.

* Il aurait été remarqué que les chemtrails sont souvent dispersés suivant des motifs de lignes parallèles, croix ou quadrillages; en un lieu donné, ces derniers ne seraient d’ailleurs pas toujours tournés dans le même sens, et ne pourraient ainsi être confondus avec des couloirs aériens. Notamment, il arriverait fréquemment que n avions venant de n directions différentes, se croisent à quelques secondes d’intervalle seulement.

* Il serait régulièrement possible d’observer le point de commencement et de fin de l’épandage, voire des avions commençant et arrêtant un épandage.

 

LES CHEMBOWS

* Le jour suivant un épandage, il serait possible d’observer des retombées sous la forme de nuages grisâtres bas, s’effilochant, sans réelle consistance, restant dans certains cas, sous la forme de lignes parallèles, croix, etc. Ceci est particulièrement visible lors de journées sans vents.

* Les chemtrails seraient dispersés aussi bien au dessus des villes, quelque soit leur taille, des campagnes, des montagnes, ou au large (visible sur photos satellite), et se feraient souvent région par région. Si bien que certains jours, il serait possible d’observer clairement sur les photos satellite, des régions entièrement couvertes de traînées, alors que d’autres frontalières restent immaculées.
Selon Franz Weber, écologiste suisse : « Les avions paraissent souvent par groupes de 3 à 5, ou en vol parallèle très rapproché. On peut en observer parfois jusqu´à une dizaine. Il s’agit souvent aussi de passages à l´écart des couloirs aériens connus. »

* Il serait possible de remarquer des avions laissant des traînées persistantes, et d’autres n’en laissant aucune, ceci alors que ces avions volent de front et à la même vitesse.

* Certains chemtrails seraient reconnaissables à leur forme en « collier de perle ».
Selon Franz Weber, à propos de l’aspect des chemtrails : « Il arrive aussi que ces nuages se « recroquevillent » en boule jusqu´à ressembler à des colliers de perles. Malgré toute la créativité dont nos météorologistes font preuve dans leurs explications, il est clair que les traces de condensation n´ont jamais eu cette apparence-là. »

* Les chembows : un phénomène qui serait de plus en plus fréquent[réf. nécessaire] est le chembow – pour chemical rainbow – pseudo arc-en-ciel qui a la singularité d’être à l’envers et qui témoignerait d’un processus d’irisation. Certains clament que cette observation, inhabituelle il y a quelques années, serait le résultat d’un épandage microparticulaire dans l’atmosphère.

 

COMPOSITION

Un américain nommé Clifford Carnicom, président d’une corporation à but non lucratif du même nom « Institut Carnicom » prétend avoir analysé des échantillons d’air prélevés au niveau du sol suite à des supposées opérations d’épandage.

Les analyses des retombées auraient surtout révélé des métaux lourds, dont de l’aluminium et du baryum, voire des minéraux comme du calcium, du magnésium, et d’autres éléments comme du titanium, des fibres de polymères microscopiques dans des zones supposées avoir été exposées au chemtrails…

Carnicom n’a jamais mis à la disposition des institutions ces échantillons, et n’a pas dévoilé les méthodes par lesquelles il arrivait à ces conclusions.

Des recherches de Luigina Marchese, auteur d’un dossier sur les épandages chimiques publiée dans le n°3 de la revue italienne X Times, confirmerait l’étude de Carnicom, indiquant un lien entre des épandages chimiques aériens non agricoles et des traces de baryum et d’aluminium dans des produits biologiques.

Un groupe de citoyens nommé « Arizona Sky Watch » a contrôlé l’air, l’eau et le sol en Arizona et a récemment rendu plusieurs rapports qui ont été vite repris par d’autres groupes dans le pays. De nombreux sites en Arizona et spécialement Phœnix ont été évalué pendant plusieurs années et les résultats auraient montré la présence de taux élevés de produits chimiques toxiques (notamment de l’aluminium) attribués pour beaucoup aux chemtrails.

 

EFFETS SUR LA SANTÉ

 

Les adeptes de la théorie soutiennent que les chemtrails peuvent provoquer des problèmes respiratoires, voire seraient dans certains cas à l’origine de la maladie d’Alzeimer en raison de la présence d’aluminium.

Le 18 Novembre 1998, le porte-parole du parti d’opposition canadien Gordon Earle produisit une pétition au Parlement au nom des habitants de la ville d’Espanola au Canada.
S’exprimant au nom du « Nouveau Parti démocratique du Canada », Earle déclara : « Plus de 500 résidents de la région d’Espanola ont signé une pétition rapportant leurs préoccupations sur la participation possible du gouvernement dans ce qui semble être des avions dispersant des aérosols. Ils ont trouvé des traces élevées de particules d’aluminium et de quartz dans des échantillons d’eau de pluie. Ces préoccupations et les troubles respiratoires associés, ont conduit ces canadiens à agir et chercher des réponses claires. »

Certaines nouvelles maladies, notamment celle des morgellons présente dans certains états des USA, pourraient provenir de certains épandages. Dans le cas de la maladie des morgellons, les malades présentent des lésions cutanées d’aspect fibreux.

Un test de contamination aux chemtrails, réalisable par tout un chacun, mettrait en évidence la présence de fibres de polymère microscopiques dans le corps.
Impacts sur l’environnement [modifier]

Les chemtrails agiraient comme un dessiccateur et assècheraient les sols.

 

CRITIQUE DE LA THÉORIE CONSPIRATIONNISTE

 

Les détracteurs de la théorie des chemtrails comme le « Committee for the Scientific Investigation of Claims of the Paranormal », soulignent que les traînées de condensation ont, par nature, une durée de visibilité très variable et une large variation d’apparence.
De plus, même par ciel dégagé, l’apport d’humidité venant de la combustion des réacteurs d’avions est suffisante pour saturer l’atmosphère de haute altitude derrière un jet.
Quant au quadrillage, il est explicable par les corridors aériens dans lesquels circulent les avions de ligne. Les photos de chemtrails ne seraient donc que des traînées normales.

Le site internet de l’US Air Force a réfuté le « canular des chemtrails accusant l’Air Force d’être impliquée dans l’épandage au-dessus de la population états-unienne » avec des substances mystérieuses.
Il est dit: « plusieurs auteurs citent un dossier de recherche de l’Université de l’Air intitulé: Le climat comme un multiplicateur de force: posséder le temps en 2025 qui suggère que l’US Air Force procède à des expérimentations de modification du climat.
Le sujet de ce dossier faisait partie d’une thèse donnant un aperçu d’une stratégie pour l’utilisation d’un système futur de modification du climat pour atteindre des objectifs militaires et il ne reflète pas la politique, les pratiques et les capacités militaires actuelles. L’Air Force ne procède à aucune expérimentation ou programme de modification du climat et n’a pas de projets pour le faire dans le futur. »

Patrick Minnis, un scientifique des études atmosphériques du « Langley Research Center » de la NASA à Hampton, en Virginie, cité par USA Today, affirme que la logique n’est pas exactement le point fort de la plupart des partisans de la théorie des chemtrails, il dit : « Si vous contrariez ces gens et essayez de réfuter des choses, alors c’est que vous faites juste partie de la conspiration ».

OBJECTIONS DES DÉTRACTEURS

D’autre part, les objections suivantes sont relevées par les détracteurs de la théorie des chemtrails :

* il faudrait la coopération de centaines de milliers d’employés, de militaires, de scientifiques, météorologistes, etc. partout autour du monde et il est peu vraisemblable qu’un projet d’une telle ampleur puisse exister sans la mise au jour de preuves ou l’aveu de participants. Certaines autorités officielles ont uniformément dénié l’existence de ces épandages.

* Dans quel but des produits chimiques toxiques seraient alors relâchés à plus de 10 000 m / 30 000 pieds alors qu’ainsi, ils seraient immédiatement dispersés d’une façon imprévisible par les vents de haute altitude.

* Si on voulait empoisonner la population, il serait si simple, et beaucoup plus économique de droguer tout simplement l’eau potable, excepté pour les personnes ne consommant que de l’eau en bouteille. Le faire via les chemtrails est extrêmement coûteux.

* Les chemtrails étant dispersés par temps secs et pas ou très peu ventés, il est tout aussi rationnel de les relier à un phénomène météorologique aujourd’hui inconnu, apparaissant justement par temps sec et pas ou très peu venté.

* Les chemtrails s’ils sont répandus en quadrillage, ne le sont pas d’est en ouest, il est de plus inconcevable que la couverture d’une surface soit plus efficace d’est en ouest que d’ouest en est, du nord au sud ou du sud au nord. D’autres part un quadrillage est inefficace puisque on couvre sur certaines parties, deux fois la même zone.

* La dispersion des prétendus chemtrails au dessus des villes peut-être simplement expliquée par le fait que les aéroports se situent généralement près des villes, et donc à des carrefours de circulation aérienne. Le phénomène est apparu avec l’augmentation du trafic aérien, qui lui est une réalité. Les villes représentant des surfaces très concentrées il est de plus inutile et voyant de choisir les villes plutôt que les campagnes, ou même le plein océan, ou un épandage en vue de refroidissement climatique serait tout aussi efficace et beaucoup plus discret. Les villes ont de plus tendance à générer de la chaleur, due aux habitations et aux véhicules. Augmenter la couverture nuageuse revient donc à mettre un couvercle sur une casserole, ce qui engendre un effet contraire à celui recherché.

* Il est étonnant que des citoyens observant le ciel aient remarqués des avions inconnus alors qu’aucun contrôleur du ciel n’en a jamais fait mention. Un avion ne passant pas facilement inaperçu au radar. La théorie s’expose donc ainsi: une horde d’avions furtifs militaires aux apparences d’avions de lignes arpenteraient le ciel des villes en vue d’empêcher le rayonnement UV de les atteindre.

* les couloirs aériens ne sont pas des lignes droites, des virages de grande envergure arrivent fréquemment. Lorsque une piste est bloquée il est courant qu’un avion tourne autour d’un aéroport en attendant l’autorisation d’atterrir. Il est donc difficile pour un observateur ne connaissant pas les directives du pilote de juger des trajectoire de l’appareil. Dans certains cas, les appareils conventionnels ne produisent pas non plus de traînées visibles (au décollage par exemple, à faible vitesse…).

* Il est argumenté qu’un avion passant au milieu d’un traînée déjà existante doit créer une traînée. L’espace étant en trois dimensions, du sol il est difficile de savoir si un avion vole à la même altitude qu’un autre avion. Il est donc difficile de savoir si un avion est passé au milieu d’un couloir aérien d’un autre avion, ce qui est de plus fortement déconseillé voire interdit pendant un certain temps après le passage de l’avion. Les conditions météorologiques peuvent changer, on peut aussi voir des avions qui ne font pas de traînée alors qu’ils volent au milieu des nuages, l’eau devrait pourtant également se condenser si on suit le raisonnement. Il est aussi possible que l’avion vole moins vite.

* les chembows sont bien souvent de simples parhélies provoquées par des cristaux de glace. Phénomène bien connu et rare. De plus un phénomène peut être inconnu et naturel.

* les traînées peuvent avoir une vie de plusieurs heures et même se transformer en nuage quand les conditions d’humidité et de stabilité sont favorables.

 

ENDOMMAGENT DE L’ADN

Les produits diffusés par les épandages cause l’endommagement du patrimoine héréditaire. (cassures de l’ADN)

– Des influences sur le système nerveux central.
– Un affaiblissement du système immunitaire de la personne.
– Un dysfonctionnement du système hormonal de l’individu.
– Une augmentation du risque de cancer.
– Une tendance à la stérilité, aux malformations dans le développement lors de la grossesse.

Les problèmes de santé que vous pouvez avoir suite à une exposition prolongé trop importante des ondes à haute fréquence :

–  Des troubles nerveux : des migraines, des troubles du sommeil,
– fatigue, des difficultés de concentration, un épuisement, des dépressions, une irritabilité.
– Des troubles du comportement chez les enfants.
– Des bruits persistants dans les oreilles (tinnitus) et des vertiges.
– Une perturbations de la vue.
– L’altération de la formule sanguine surtout chez les enfants.
– Le cancer, des tumeurs au cerveau.

et surtout augmentations des virus de LA GRIPPE (les volailles et les cochons sont blâmés par l’etat, mais étrangement que ceux élevés en liberté pas ceux en batteries), la cause de mort par voie respiratoire e passé de la palce 8 à la place 3 en moins de 5 ans …  suivie de l’obligation aux Vaccins dans beaucoup de pays !

 

Nous avions de sérieux doutes quand à la rumeur des chemtrails, mais voici un extrait d’article qui les ont vite dissipé…

 

TOXICITÉ DES CHEMTRAILS

 

Les chemtrails contiennent des maladies et des produits chimiques qui affectent l’état de conscience des gens, causent l’apathie. Ils sont accompagnés de la fluorisation de l’eau, même dans les bouteilles d’eau morte dites « naturelle » ou « de source » ou « minérale », de l’aspartame qu’on retrouve dans tous les restaurants, diètes, et hôpitaux, tous les autres additifs alimentaires et les drogues répandues à travers le monde, selon un programme visiblement bien établi.

Les fluorides causent l’incapacité de la partie droite du cerveau qui gère la volonté des humains et la gauche, l’intuition et l’imagination. Le barium, l’aluminium causent des ‘clivages’ (division) dans le cerveau en bloquant l’interaction de certains acides aminés, la production de dopamine ou d’adrénaline, selon également la fréquence ELF utilisée dans l’environnement ambiant et de la capacité de discerner le réel de l’imaginaire.

Ces « clivages2 empêchent la perception cohérente et la capacité de faire des liens ou de faire suivre l’information ou les données à d’autres zones du cerveau.

Les fluorides et le sélénium peuvent, à hautes doses, causer des acouphènes (« entendre des voix »). Les tours à micro-ondes sont toutes placées sur des points stratégiques des grillages ou « treillis énergétiques » de la terre (les lignes telluriques, sur ces lignes sont construits tous les temples, comme Stonehenge, l’Acropole, les cathédrales, basiliques romanes et gothiques, ainsi que les pyramides, etc.).

Les centrales nucléaires de tous les pays sont également construites sur ces mêmes lignes telluriques du treilli afin de brouiller, manipuler ou récupérer toutes les formes d’énergies physiques ou psychiques. Il faut ajouter à cela les nouvelles armes scalaires, et le projet HAARP, l’arme ultime et vous avez la recette parfaite pour le contrôle total de toute vie…

QUEL SONT LES EFFETS DES CHEMTRAILS ?

Les chemtrails (CT) font l’épandage de produits bio-chimiques qui ont, selon la documentation, différentes propriétés et résultantes sur les populations visées. L’action des CT vise essentiellement à causer des variations sur le système immunitaire pour diminuer son fonctionnement.

L’état de santé des gens et la réponse immunitaire sont donc des facteurs déterminants. Un ou plusieurs agents peuvent servir à une opération. Un agent bénin peut être additionné à un agent activateur qui provoquera un effet mortel à retardement. Vous trouverez, ci-bas, la liste de certains résidus laissés par les CT lors d’une analyse en laboratoire.

Il est connu que dans les 3 jours suivant un épandage particulièrement intense, une série d’épidémies et de problèmes respiratoires se produisent dans la population exposée. Certains développements de pneumonies, symptômes de grippe ou de rhume ont été remarqués. Les cas de méningites et d’encéphalites ont aussi augmenté en relation avec les épandages.

La théorie de la modification du climat résulte de l’augmentation d’ennuagement et de précipitations qui se produisent le jour suivant l’épandage.

 

QUE CONTIENNENT LES CHEMTRAILS ?

 

D’après les nombreuses analyses des échantillons de résidus de CT disponibles sur internet, les substances suivantes ont été recueillies par les sites suivants: http://www.carnicom.com/bio.htm

Éthylène Dibromide (Dibrométhane):

Banni en 1984 par l’EPA, l’EDB (C2H4BR2) est un additif de pétrole cancérigène et un insecticide avec une odeur de chloroforme. On prétend qu’il est semblable à l’iodure d’argent employé pour l’ensemencement des nuages et la modification du climat. Quand on l’absorbe, l’EDB cause la dépression du système nerveux central et l’oedème pulmonaire.

Les symptômes de l’oedème pulmonaire sont: l’essoufflement, l’anxiété, respiration avec un sifflement et la toux. C’est un produit hautement irritable pour les muqueuses et les voies respiratoires.

Le Pseudomonas aeruginosa :

Bactérie très répandue et très résistante qui se trouve dans la poussière. Les souches naturelles ont été trouvées responsables de la contamination des hôpitaux et de l’eau potable. Lorsque inhalée par ceux qui souffrent d’une déficience du système immunitaire, tels que les victimes de la fibrose kystique, cette bactérie forme des amas de mucus appelés bio-films qui sont de véritables barrières infranchissables empêchant les défenses immunitaires et les antibiotiques d’agir.

Le Enterobacteriaceae :

Ce produit comprend la E. Coli et Salmonelle qui sont responsables des cas d’empoisonnement. Le plus intéressant dans la famille des entérobactériaceae est le Klebsiella genus dont l’espèce est responsable des infections causant la pneumonie.

Serratia marcescens :

Un dangereux pathogène qui peut causer la pneumonie. La documentation nous indique qu’une des plus grandes expériences militaires implique l’emploi du Serratia marcescens lors d’un épandage sur San Francisco.

Les militaires répandirent ce produit sur la population pour tester l’efficacité d’une attaque bio-terroriste. Il s’ensuivit une épidémie de pneumonies qui tua un homme et qui augmenta les infections pulmonaires de 5 à 10 fois.

Streptomyces :

Les streptomycetes sont employées pour produire la majorité des antibiotiques employés en médecine générale et en médecine vétérinaire ainsi qu’en agriculture en tant qu’agents anti-parasitaires, herbicides et métabolites pharmacologiquement actifs.

Un enzyme restrictif :

Employé en laboratoire de recherche pour blesser et fusionner l’ADN. Cette enzyme fend et ouvre l’ADN et permet d’y insérer les segments désirés avant d’être réorganisé.
Autres bactéries et moisissures toxiques capables de provoquer une maladie de coeur, l’encéphalite, la méningite, ainsi que des problèmes respiratoires et gastro-intestinaux aigus.

Aucun virus n’est listé ci-dessus. C’est parce que les virus sont difficiles à détecter en laboratoire, encore moins à identifier. Néanmoins, la plupart des maladies résultantes ne répondent pas aux antibiotiques, suggérant que leurs causes sont en réalité virales.

De ce que la documentation nous dit, les gouvernements du monde entier sont impliqués dans des épandages agressifs d’agents à effets biologiques sur la population. Il est évident que le gouvernement est impliqué directement ou indirectement puisqu’il est responsable du traffic aérien.

L’homme et le danger des hautes fréquences …
Des études sur les effets des radiations électromagnétiques sur l’organisme démontre :

Ils risquent beaucoup en faisant l’épandage durant la journée afin d’affecter le plus de personnes possible alors que celles-ci peuvent les apercevoir par en-dessous.

Altération et incorporation d’ADN …

Il est concevable que nous puissions être infecté soit par une bactérie ou par un virus et que nous en soyons malade. Pendant ce temps, la bactérie ou le virus va altérer lentement notre ADN avant d’être anéanti par notre système immunitaire. Après que la maladie a été éliminée, les cellules altérées restent et continuent de se reproduire.

Quelquefois, elles deviennent cancéreuses si le gène porteur est à l’état brut et défectueux.

Comme il est mentionné, les CT contiennent des agents biologiques manipulés qui rendent les gens malades. Est-ce que cela ne suppose t-il pas une tentative internationale, par ceux qui sont responsables des programmes de CT, d’exécuter une thérapie génétique massive sur la population …?

 

DANS LES MÉDIAS

 

Dans quelques pays, des médias ont consacrés des reportages à la théorie des chemtrails…
En Allemagne, en décembre 2007, lors d’un reportage d’un journal télévisé de la chaîne RTL, des météorologues allemands dont Karsten Brandt, ont affirmés l’existence de ces aérosols et qu’ils étaient en lien avec des tests militaires de manipulation du climat.

Selon Karsten Brandt, météorologue ayant observé la formation de nuages dans certaines zones : « Nous pouvons affirmer avec une certitude de 97% que nous avons entre nos mains des traînées chimiques (chemtrails) composées de poussières fines de polymères et de métaux […] L’armée fédérale manipule les cartes météorologiques ».
Johannes Remmel (de), le représentant du parti des Verts en Allemagne, déclare : « Le gouvernement doit fournir des explications à la population. Quand les radars détectent un avion suspect, les militaires allemands utilisent alors des images satellites contrefaites pour masquer leurs opérations ».

En juillet 2004, Monika Griefahn, ancienne ministre de l’Environnement de Basse-Saxe (1990-1998) et actuellement députée SPD au Bundestag, écrivait, dans une lettre aux activistes anti-chemtrails : « Je partage votre inquiétude quant à l´emploi d’alliages d´aluminium ou de baryum, qui ont des potentialités toxiques. Toutefois, à ma connaissance, ils n’ont été utilisés jusqu´à présent qu´à une échelle très limitée. »

En France, le 6 mai 2009, l’association partisane ACSEIPICA faisait part de ses interrogations au sujet des chemtrails dans un article du Ouest-France.
Le 20 avril 2009, sur le site du Nouvel Observateur, Corinne Lepage, ex-ministre de l’environnement, a accepté de répondre aux questions des internautes portant sur divers sujets. Un internaute a soumis la question suivante : « Que pensez-vous des traînées blanches persistantes et qui confluent, laissées par les avions : est-ce une procédure anti-réchauffement par confection d’un voile microparticulaire et sur laquelle on maintient le silence, et pour cause? », « joker ! » répondit Corinne Lepage.

En Italie, le 25 janvier 2006, Antonio Di Pietro, député européen depuis 1999 et ancien ministre des infrastructures de l’ex-gouvernement Romano Prodi II, était invité à un JT diffusé sur Canale Italia.
À la question d’un téléspectateur demandant pourquoi des avions de l’OTAN survolent l’Italie en laissant des traînées chimiques composées de métaux lourds, Di Pietro répondit : « Sur la question des avions, il s’agit d’un problème encore plus complexe. Nos espaces aéronautiques […] mais aussi nos sites Maritimes et Terrestres sont encore aujourdhui occupés par des réalités militaires non italiennes ».

Au Canada, le 8 décembre 2000, Terry Stewart, directeur de la planification et de l’Environnement à l’aéroport international de Victoria, a répondu à la plainte d’un appelant à propos de formes étranges de cercles et quadrillages se tissant au-dessus de la capitale de la Colombie-Britannique.
Stewart laissa un message sur le répondeur automatique – message qui plus tard sera entendu par plus de 15 millions d’auditeurs, expliquant : « Ceci est un exercice militaire des forces aériennes du Canada et des États-Unis. Ils n’ont pas voulu donner plus de précisions. »

Aux États-Unis, Jeff Rense, animateur d’une émission de radio et d’un site web sur les « mystères de ce monde », avance dans une des ses émissions, que « les chemtrails sont des traînées qui de prime abord peuvent sembler normales, mais elles sont plus épaisses et s’étendent dans le ciel à partir d’une forme en X ou quadrillage. Au lieu de se dissiper rapidement, elles s’élargissent. Si bien qu’en moins de 30 minutes, les différentes traînées s’assemblent pour former un mince voile de « faux nuages » de type cirrus qui persistent pendant des heures. ».

Un reportage diffusé en février 2009, sur la télévision locale de Los Angeles, USA News, a enquêté sur la composition des présumés chemtrails révélant la présence de baryum. Un documentaire diffusé sur la Chaîne Histoire, le 25 juillet 2009, a validé l’hypothèse de l’existence des chemtrails.

Le 3 mars 2009, la télévision australienne a diffusé un film intitulé « Toxic Skies », dirigé par Andrew Erin mettant en scène Anne Heche, dans lequel Heche joue un médecin qui enquête sur une série de maladies mystérieuses. Dans le film, le personnage de Heche attribue la maladie aux chemtrails — des substances chimiques toxiques introduites dans le carburant des avions et dispersées sur la population par l’intermédiaire d’un système d’échappement.

 

LES CHEMTRAILS & LES STARS

Le musicien americain Beck a chanté une chanson appelée « Chemtrails » dans son album de 2008, « Modern Guilt ». Curieusement, Beck venait de rejoindre la secte de la Scientologie.

Le 27 avril 2009, le célibrissime Prince mentionna les chemtrails dans un interview avec Tavis Smiley, animateur de talk show à PBS.
Dans cet interview, Prince aborde un commentaire du comédien et activiste Dick Gregory à propos d’un sujet « qui nous touche de près » et que Prince appelle « le phénomène des chemtrails ».
Prince continue en disant qu’il y a une augmentation des traînées d’avion qui coïncide avec l’augmentation inexplicable de conflits et de volonté d’argumenter à ce sujet dans son quartier.

source:http://actu-chemtrails.over-blog.com/page-3711866.html

 

 

Je vous conseil aussi cet article: LA CONSPIRATION DES CHEMTRAILS AU CRIBLE DE LA SCIENCE

 

Voici quelques vidéos introductives pour vous montrer l’ampleur du phénomène :

 

une que j’ai faite au dessus du panama la semaine derniere (26 MAI 2017)

 

 

 

 

 

Documentaire trés complet avec sous titres dans les options:

What in the world are they spraying Us with/ mais avoir quoi nous aspergent ils?

Why in the world are they spraying us with ? / POURQUOI nous aspergent ils ? (là vous aurez toutes vos réponses, accrochez vous !)

et surtout souvenons nous sur la belle Claire Severac qui c’est fait tuée en Decembre derniers à cause de son travail

(source:https://www.egaliteetreconciliation.fr/Claire-Severac-sur-les-chemtrails-la-geoingenierie-et-l-imposture-Al-Gore-31997.html)

 

 

 

 

 

 

voici les solutions que vous pouvez utilisez pour vous protegez des Chemtrails:

 

 

Les orgonites et cloudbuster 

(tout d’abord cet article vous interressera que j’ai fait sur la protection de la pyramide de lumiere et les orgonites : http://www.ijulight.com/la-protection-de-la-pyramide-de-lumiere-pour-stopper-toutes-les-attaques-psychiques/

 

 

L’orgonite est un objet qui a des propriétés bénéfiques très vastes. Elle a une composition de base contenant toujours 3 matériaux au minimum : des métaux, du quartz, le tout dans une résine végetale.

composition

De nos jours, l’orgonite se décline en toutes tailles et formes : porte-clefs, pendentifs, objets d’intérieur, pyramides, sphères et objets plus imposants pour l’environnement extérieur. Les orgonites peuvent être très simples ou très sophistiquées. Tant que le mélange de métal-résine-quartz est présent dans une bonne partie de l’orgonite, elle sera fonctionnelle. La résine utilisée par les créateurs d’orgonites est généralement synthétique (plastique). Les résines végétales ou le caramel sont parfois employés, mais peu privilégiés à cause de leur solidité et durabilité moindres par rapport aux résines synthétiques.

L’orgonite a des effets bénéfiques très vastes affectant quasiment tout ce qui existe : les êtres vivants, les matériaux et des domaines qualifiés d’énergétiques ou de spirituels.
L’orgonite renforce la vitalité des plantes et accélère leur croissance, elle améliore et augmente la durée de conservation des fruits et légumes. Le phénomène est flagrant avec les bananes, qui peuvent se conserver facilement au-delà de 3 mois.

Elle diminue les effets négatifs des ondes électromagnétiques sur nous et tous les autres êtres vivants.
Le taux d’oxygène semble augmenter sensiblement dans l’eau en présence d’orgonite : environ 100g d’orgonite pour 2-3m³ d’eau peuvent réduire de moitié le taux de chlore nécessaire dans une piscine.
En présence d’orgonites, dans des voitures sans injection contrôlée électroniquement, la consommation de carburant se réduit de 10-20 % et l’accélération est meilleure.
La stabilité structurelle des matériaux est améliorée : les chalets en bois craquent moins avec les variations de température et d’humidité, les appareils frigorifiques bas de gamme montrent aussi ce phénomène.

Dans des domaines moins connus du grand public, l’orgonite est utile pour neutraliser certaines failles naturelles incommodantes, comme les croisements de réseaux Curry ou Hartmann. Certaines personnes sentent l’énergie de l’orgonite, communément appelée orgone.
Sur ce sujet, deux types d’activité notamment, ancrées dans notre société depuis longtemps, attestent de l’existence de phénomènes liés à des énergies encore peu explicables : les sourciers, auxquels les sociétés de forage font souvent appel, et les coupeurs de feu qui travaillent pour certains hôpitaux.

L’action des orgonites sur les humains, sur le corps et l’esprit, est la plus difficile à cerner. Simplement résumé, l’orgonite nous aide à évoluer personnellement sur le long terme. À court terme on peut percevoir un effet analgésique, défatiguant, euphorisant et bien plus, ou ne rien ressentir de particulier.
Tout comme pour les médicaments, les effets varient selon les personnes.
Ce qui se passe avec le sommeil illustre au mieux ce phénomène : il s’en trouve majoritairement amélioré, mais dans certains cas, comme chez des personnes stressées ou anxieuses, il devient d’avantage perturbé, surtout lors de l’exposition initiale aux orgonites, toutefois cet inconfort s’estompe car sur le long terme l’effet est toujours bénéfique, la qualité du sommeil s’améliore.

En somme, l’orgonite nous aide à progresser physiquement, psychologiquement et spirituellement, de manière variable et subtilement différente pour tout un chacun.

Les exemples étant trop nombreux et les explications du phénomène produit par l’orgonite étant assez complexes, la version détaillée est là pour aborder le sujet plus en profondeur.

 

En détail

 

Contexte historique

Dans les années 1930-50 Wilhelm Reich, médecin, psychiatre, psychanalyste, chercheur, effectua des expériences sur la bioélectricité qui était d’après lui composée de particules qu’il appelait bions. Wilhelm-ReichCe sont des sortes de particules de lumière bleue que l’on peut tous voir en regardant un ciel bleu, ce sont des points bleu/vert/jaunes qui n’arrêtent pas d’apparaître et disparaître à très grande vitesse. En science il y a une explication à cela, le phénomène de Scheerer, ou appelé aussi phénomène entoptique du fond bleu, causé par des leucocytes se déplaçant dans le capillaire face à la rétine. Mais, cette explication est peu satisfaisante, les points ne devraient pas être visibles au centre du champ de vision vu qu’il n’y a pas de vaisseaux sanguins à cet endroit, or personnellement quand je regarde un ciel bleu, cet effet couvre tout mon champ visuel. À vous de tester.

Wilhelm Reich a fait pleins de recherches différentes, celles qui nous intéressent en particulier sont celles sur des cabines composées d’un extérieur de couches alternées de matériaux organiques et inorganiques, elles aboutirent à la découverte que ces cabines accumulaient une énergie qui avait des effets revitalisants chez les personnes qui passaient du temps à l’intérieur.
Il observa un phénomène récurrent qui se produisait dans ces cabines, beaucoup de personnes avaient un début d’orgasme. Il nomma donc cette énergie bienfaisante ORgone en référence à ça, car il considérait que c’est une énergie qu’on dégage tous lors d’un orgasme. De la même façon il nomma ces cabines des accumulateurs d’orgone.

L’orgone a de toute évidence pleins d’autres noms, avant lui, un autre savant, Karl von Reichenbach, vivant au 18ème/19ème siècle parlait de force Odique, une force qui selon lui était une composante primaire de l’électricité, du magnétisme, de la chaleur et des organismes vivants en général. Bien avant tous ces scientifiques, les sages d’Asie avaient déjà la notion de Chi ou Qi, les sages d’Inde avaient la notion de Prana et tous disent la même chose sur le sujet peu-importe le nom utilisé : c’est une énergie qui est présente dans tout ce qui existe. Éther dans l’antiquité était aussi un nom pour ce cinquième « élément » en plus du feu, l’eau, la terre et l’air. Les scientifiques ouverts d’esprit de nos jours appellent aussi cela les champs de torsion.
Pour en revenir aux accumulateurs d’orgone, il y avait cependant un problème de taille, ils accumulaient autant l’orgone positive, que l’orgone négative. Dans un environnement pollué ou impropre à la vie, l’accumulateur pouvait devenir très nocif pour la santé.

Orgone positive et orgone négative sont des termes génériques très utilisés qui ont été inventés par Wilhelm Reich. Ces termes ont aussi été raccourcis en anglais pour devenir, POR (Positive ORgone) orgone positive, et DOR (Deadly ORgone) orgone mortelle. Des termes pratiques que j’utiliserai dès à présent.

Le suffixe « -ite » signifiant simplement, « natif de », « d’origine de ». Le nom orgon-ite fût tout naturellement créé par Karl Welz dans les années 90 quand il découvrit qu’un mélange de résine (matériel organique) et copeaux de métal (matériel inorganique) semblait encore plus efficace que les accumulateurs de Reich.

S’en suivit l’ajout du quartz dans le mélange de résine-métaux. Je ne peux pas confirmer l’aspect historique, mais il semble que ce soit Don Croft qui ai découvert ça, je ne sais comment, au début des années 2000 avec l’invention du Cloudbuster en orgonite, une orgonite avec des tubes en métal pour envoyer de l’orgone dans le ciel. Dans ce Cloudbuster il a essayé d’ajouter des pointes de quartz dans les tubes et cela a tout changé comparé au mélange de résine-métal sans quartz.

Cloudbuster induction CloudBuster-Reich

Veuillez bien noter que le Cloudbuster « Reichien » est différent du Cloudbuster en orgonite. Wilhelm Reich avait aussi inventé un Cloudbuster, sa version était un assemblage de tubes métalliques reliés à une étendue d’eau, il accumulait le POR de l’eau pour la projeter dans le ciel. Un tel Cloudbuster pouvait servir à amener de la pluie dans des zones désertiques avec l’inconvénient que l’eau d’approvisionnement pouvait aussi se charger négativement au fil du temps. Le Cloudbuster en orgonite est un peu différent dans le sens qu’il ne cause pas forcément d’excès de pluie, il ne projette pas que du POR dans le ciel sur commande, mais neutralise le DOR, cela a un effet régulateur et positif sur le climat. De nos jour le terme Cloudbuster est utilisé ci et là sans toujours faire la distinction, prenez bien note duquel il s’agit quand vous lisez un texte sur ce sujet. :)

L’orgonite comble le problème des accumulateurs d’orgone, car elle n’accumule pas, elle transmute l’orgone négative en positive. C’est une différence fondamentale entre l’orgonite et l’accumulateur d’orgone. Un accumulateur peut accumuler du POR et du DOR. Une orgonite ne fonctionne pas sur le même principe, elle génère du POR si placée dans un endroit ‘neutre’ mais si elle est placée dans un endroit ‘négatif’ elle transmutera le DOR en POR.

Avant de commencer

Pour votre information, j’aime faire mes recherches de façon rigoureuse et avec une approche scientifique. Mais de mon point de vue être scientifique est tout autant le fait d’avoir une approche objective classique, que de remettre encore et toujours en question ce qu’on pense savoir et comprendre, ainsi que remettre en cause notre conception de la réalité. Ainsi je vais commencer par l’approche scientifique assez classique, quelque chose que j’adore faire. Mais je vais aussi continuer par une approche spirituelle qui paraîtra à certains beaucoup moins terre à terre, car j’adore aussi faire ça. Je sais que certaines personnes aiment bien les deux approches comme moi, d’autres s’intéressent plus à l’une que l’autre. Les deux sont indissociables à mes yeux et à vrai dire c’est ce qui me plaît le plus et me permet d’apprendre le plus. :)

Il y a une expérience bien connue en physique appelée « les fentes de Young ». Dans cette expérience de la lumière (ou des électrons) est projetée à travers deux fentes parallèles pour prouver la double nature de la lumière, c.a.d. qu’elle se comporte autant comme une onde que comme une particule. Si les deux fentes sont ouvertes, la lumière se trouve dispersée d’une façon qui respecte les règles mathématiques précises des interférences, prouvant que la lumière se comporte comme une onde, mais si seulement une fente est ouverte, la lumière se retrouve alignée en face de la fente comme la trajectoire d’une particule qui va tout droit. Plus tard on a réussi à prouver que c’est les deux comportements en même temps qui ont lieu, onde et particule en simultané.

Youngs_Double-Slit_Experiment

Une autre expérience a mis en lumière un phénomène encore plus primordial pour la science, l’effet de l’observateur quantique. Du point de vue de la physique quantique la lumière est dans un état de superposition au moment ou elle passe les deux fentes, ce qui veut dire qu’elle passe par les deux côtés simultanément. Pour essayer d’élucider par quelle fente la lumière passait quand les deux fentes étaient ouvertes, on a mesuré directement aux fentes pour savoir ou passait la lumière, or le fait d’interagir avec les photons à une fente ou l’autre (pour détecter) crée un « effondrement de la fonction d’onde » à l’endroit de la mesure, ce qui modifiait la répartition statistique normale. Ce résultat nous amène à un problème intrinsèque de la science, le simple fait d’observer une expérience est une interférence, l’observateur affecte inévitablement le résultat de ce qu’il observe. Si on applique cela à chaque personne de ce monde, ça devient un sujet de réflexion philosophique très profond sur lequel on peut discuter pendant longtemps tout en arrivant toujours à la même conclusion, il est impossible de savoir ce qui se passe sans observateur, le fait d’observer affecte tout.

J’en reviens donc à la seconde façon dont je vais aborder les effets des orgonites, surtout en ce qui concerne les effets qu’elles ont sur nous et sur toute forme de vie, physique et non-physique. Avec des expériences à grande échelle sur des centaines ou milliers de personnes et/ou plantes il est statistiquement très possible de prouver plusieurs effets. Mais d’autres effets plus personnels sont très subjectifs, l’observateur crée sa propre conception de la réalité, il ne peut en être autrement. La spiritualité, les formes de vie hors de la réalité physique, certaines énergies subtiles dont on ne peut pas encore prouver objectivement l’existence, tout cela à autant d’importance pour moi que les explications considérées comme scientifiques.

Commençons donc par les explications techniques.

Explications techniques de l’orgonite

Vous ne trouverez pas d’explications scientifiques sur le sujet, car d’un point de vue officiel cela reste une pseudo science. J’ai essayé d’introduire le sujet pour un projet à l’université pendant mes études d’astrophysique, mais il n’a pas été accepté car on m’a dit qu’il n’y avait rien à découvrir. Ce qui est complètement faux, c’est juste une conséquence de la compartimentation des domaines de recherche, biologie, chimie, physique, etc. Pour étudier l’orgonite il faut lier beaucoup de domaines.

Je vais essayer de vous expliquer comment fonctionne une orgonite et les énergies subtiles de façon générale. Je vais aussi essayer de vous expliquer ce qu’est l’orgone positive et l’orgone négative. Les termes DOR/POR sont très appropriés mais aussi très simplistes, si on veut comprendre cela plus précisément, il faut creuser bien plus.

C’est complexe. J’essaie de vulgariser le sujet pour les personnes n’ayant pas de connaissances de physique poussées tout en le gardant assez précis pour celles et ceux qui ont les mêmes connaissances que moi. Il y aura des approximations parfois simplistes pour le point de vue d’un physicien ou électronicien, j’y suis obligé car les explications sont complexes. Veuillez aussi noter que la signification de certains termes utilisés ne seront pas égaux à leur signification stricte en physique car il manque beaucoup de termes pour décrire ces phénomènes comme je le souhaite.

Principe de fonctionnement d’un oscillateur à quartz

oscillator_schematic

Premièrement, pour pouvoir comprendre une grande partie du fonctionnement d’une orgonite il faut comprendre le fonctionnement d’un oscillateur à quartz. Comme celui-ci par exemple, un oscillateur à quartz basé sur un design Colpitts.
Vous n’avez pas besoin de le comprendre quoi que ce soit au circuit schématique, rassurez-vous. :)

Le principe de base de tout oscillateur à quartz est toujours le même, un signal aléatoire initial est injecté dans le circuit, c’est généralement le bruit de fond du circuit lui même, puis le signal passe par le quartz, celui-ci sort un nouveau signal à une fréquence plus précise, puis ce nouveau signal retourne au quartz, qui en fourni un encore plus précis, etc. jusqu’à obtenir un signal avec une oscillation parfaite. Dans la pratique cela se produit en une fraction de seconde, quand on allume un oscillateur à quartz, on a quasi instantanément un signal avec une oscillation parfaite.

Dans un circuit électronique, le quartz est précisément coupé et encastré dans un contenant en métal pour produire la fréquence d’oscillation voulue.

Concrètement on commence avec un signal électrique comme ça :

noise

Et on obtient un signal comme ça :

sinewave

D’où l’utilité des quartz dans les montres, car on obtient un signal parfait oscillant à une fréquence très précise. La valeur de 32768 Hz est par exemple très utilisée, cela signifie que le signal oscille exactement 32768 fois par seconde, donc avec un autre circuit de mesure on peut calculer une seconde précisément, car on sait qu’on a un signal clair de référence qui oscille exactement 32768 fois par seconde.

L’électrostriction

Un oscillateur à quartz fonctionne grâce aux propriétés électrostrictives du quartz. Ce dernier, soumis à un champ électrique, se déforme (microscopiquement), puis retrouve sa forme originale en générant un autre champ électrique en retour.

L’électrostriction est une propriété de tous les diélectriques, c.a.d. de tous les matériaux isolants/non-conducteurs électriquement. La grande majorité des toutes les pierres semi-précieuses rentrent dans cette catégorie, le quartz évidemment, les variétés de quartz (rose, améthyste, citrine..) et toutes autres sortes de pierres non-conductrices, œil de tigre, tourmaline, jaspe, calcites, etc. La résine elle même, le verre et tout matériau isolant. C’est une propriété des diélectriques connue depuis longtemps, mais la science ne s’intéresse pas beaucoup à l’étude des réactions électrostrictives des minéraux ou pierres semi-précieuses. Quand il s’agit de découvrir de meilleures façons de produire des polymères pour l’industrie, améliorer les propriétés structurelles de ces matériaux, là il y a pleins de recherches…

Rappelez-vous simplement que quasiment tous les minéraux sont électrostrictifs, c’est à dire qu’il réagissent aux champs électriques auxquels ils sont soumis. Faites bien attention aussi, nous parlons bien de champs électriques, et non pas de champs électromagnétiques.

Veuillez noter que j’ignore ici pleins d’aspects techniques très complexes. Pour ceux qui comprendront, voici quelques détails. Dans le cas de l’électrostriction, la tension produite dans le matériau par l’application d’un champ électrique est proportionnelle au carré de la polarisation électrique. Ce qui fait qu’un changement de polarité du champ électrique n’aura pas d’incidence. Alors que dans le cas de l’effet piézoélectrique inverse, l’effet est linéairement proportionnel à la polarisation électrique. L’électrostriction est une propriété générale des tous les diélectriques, alors que la piézoélectricité et piézoélectricité inverse est restreinte à certains cristaux avec des symétries spécifiques, notamment le quartz. Pour les effets de génération d’énergie, c’est l’effet piézoélectrique qui est utilisé, mais dans les oscillateurs à quartz, c’est l’électrostriction.

Propriétés des matériaux composant l’orgonite

Une orgonite basique est composée de copeaux de métaux qui baignent dans de la résine avec une pierre de quartz (et plus). Les copeaux de métaux dans l’orgonite, comme tout métal, ont la capacité de capter et d’émettre des champs électromagnétiques. La résine est une matière organique, donc électriquement isolante. Cependant, un isolant électrique, plus techniquement un diélectrique, peut posséder des dipôles électrostatiques à une échelle atomique qui réagissent à des champs électriques externes. Ces dipôles électrostatiques sont présents dans les résines utilisées pour la fabrication des orgonites. Là est toute la beauté de l’orgonite, le mélange résine/métal crée un conducteur électrique de qualité acceptable, l’orgonite a une résistance assez basse de quelques ohms, le courant passe bien à travers comme dans un câble électrique de très mauvaise qualité. Je suppose que le caramel et les résines naturelles, qui marchent aussi pour faire des orgonites, ont aussi cette présence de dipôles électrostatiques, malheureusement il n’y a pas de recherches sur le sujet…

Un des arguments souvent utilisé naïvement ci et là est que l’orgonite absorbe les ondes négatives et les transmute en ondes positives. Mais si c’était le cas, une orgonite perturberai massivement les communication sans fil vu que c’est censé changer le signal électromagnétique perturbant de ces appareils en autre chose qui n’est plus négatif pour nous. Or ce n’est pas le cas du tout, les communications sans fil marchent très bien en présence de n’importe quel nombre d’orgonites.

Pour bien comprendre ce qui se passe quand une onde électromagnétique interagit avec une orgonite il faut revenir au mélange résine et métal. Le métal capte toutes les ondes électromagnétiques environnantes. Tout champ électromagnétique externe capté par les métaux est décomposé en sa partie électrique et sa partie magnétique. La résine contenant des dipôles électrostatiques fait circuler uniquement les champs électriques dans l’orgonite. Cela va stimuler la réponse électrostrictive des pierres (et autre ajouts) incluses et renvoyer de nouveaux champs électriques qui seront ré-émis en champs électromagnétiques par les métaux.

Les champs électromagnétiques originaux ne sont pas modifiés directement par l’orgonite, c’est pour ça que ça ne dérange aucun système de transmission sans fil. L’orgonite agit, en partie, en créant des interférences avec ces signaux originaux et avec les émanations électromagnétiques des êtres vivants, ces interférences modifient la réaction délétère de notre corps par rapport à ces ondes externes. Ces interférences modifient aussi la réaction de notre corps par rapport à nos propres émanations électromagnétiques délétères. Je vous demande de la patience, vous comprendrez petit à petit au fur et à mesure de la lecture. :)

La réaction électrostrictive des minéraux dans l’orgonite est une des pièces maîtresses de cette magnifique création.

Beaucoup de tentatives d’explications du fonctionnement de l’orgonite expliquent qu’elle fonctionne grâce à l’effet piézoélectrique du quartz, ce n’est pas correct.

L’effet piézoélectrique est un effet par lequel le quartz étant compressé mécaniquement émet un champ électrique en retour quand la compression est relâchée. Pour entretenir l’effet piézoélectrique il faudrait que le quartz soit compressé, puis décompressé de façon répétitive, or ce n’est pas le cas dans l’orgonite. Quand la résine de l’orgonite durcit, elle rétrécit un peu et tout est compressé une fois et le reste indéfiniment. Une fois le durcissement achevé, il ne peut plus y avoir d’effet piézoélectrique.

Cela dit, la piézoélectricité du quartz dans l’orgonite a aussi une importance, l’effet piézoélectrique du quartz est actif au moment du durcissement de l’orgonite. C’est très certainement pour ça que pendant cette étape l’orgonite semble être très puissante d’après les ressentis de personnes sensibles aux énergies subtiles.

Nous y reviendrons plus tard.

Interaction de l’orgonite avec l’environnement électromagnétique

En simplifié, l’orgonite capte les champs électromagnétiques environnants, les modifie et en réémet des nouveaux qui interagissent par interférence avec les précédents pour les rendre plus propices à la vie à chaque interaction.

orgdiag

Ce sont tous, tous, tous les champs électromagnétiques environnants qui entrent en jeu, aussi faibles soit-ils. Tous les êtres vivants émettent des champs électromagnétiques de faible intensité, les humains, les animaux, les plantes, les organismes microscopiques, absolument tout. Il y a bien évidemment aussi les sources artificielles, émetteurs Wifi, ondes radio, 2G, 3G, 4G , signaux TNT, etc.

Pour votre compréhension, une onde électromagnétique est véhiculée par un photon, c’est à dire de la lumière. Les ondes que nous utilisons pour nos appareils sans fil ont en général des fréquences entre quelques MHz jusqu’à quelques GHz. Mais il n’y a pas que ça, les UV, les infrarouges, etc. sont aussi des ondes électromagnétiques. Ces ondes électromagnétiques ont des fréquences dans les régions du THz (milliers de GHz). La lumière visible est la seule bande de fréquences d’ondes électromagnétiques que nous pouvons voir avec nos yeux.
Tout l’environnement est électromagnétique.

Il y a aussi un autre point essentiel à comprendre, la notion de bruit de fond. Contrairement à un appareil électronique qui ne détecte des champs électromagnétiques que jusqu’à un certain degré de puissance, l’orgonite n’a aucune limitation sur cet aspect.

Dans un appareil qui doit capter un signal électromagnétique, quand le signal a capter est d’une puissance trop faible, il n’est plus détectable par la sensibilité de l’appareil. Cela ne veut pas dire qu’il n’existe plus, le signal existe toujours, mais il est mélangé et indissociable du bruit de fond, l’appareil n’arrive plus à le distinguer du bruit de fond.

Le bruit de fond est une perturbation électromagnétique de très faible puissance présente de partout, tous les appareils électroniques y sont soumis, la condition pré-requise pour que l’appareil puisse détecter un signal est que le signal soit d’une puissance/amplitude suffisante pour être bien différentiable du bruit de fond.

Pour comprendre le problème du bruit de fond, imaginez que vous essayez de reconnaître la voix d’un enfant précis dans une cour d’école démesurée au milieu de milliards d’enfants qui font tous du bruit. Le bruit de fond est l’équivalent de cette cour, c’est un mélange de fréquences innombrables qui fait que quand on a un signal qui a la même puissance que le bruit de fond, ou d’une puissance inférieure, ça devient très difficile, voir impossible, de le différencier du reste.

Techniquement, dans nos appareils électroniques nous avons souvent des voltages de l’ordre du volt, ou du millivolt (10^-3 ou 0,001 V), quand on commence à aller vers les microvolts (10^-6 ou 0,000001 V) et surtout les nanovolts (10^-9 V), picovolts (10^-12 V), etc. Il faut un matériel extrêmement précis et on est en plein dans le bruit de fond.

Les matériaux bruts d’une orgonite n’ont pas cette limitation, ils réagissent à toutes les ondes qu’ils peuvent capter et à tous les degrés de puissance. Le métal dans l’orgonite capte tous les champs électromagnétiques avec le bruit de fond et les pierres dans l’orgonite réagissent électrostrictivement à tout avec des réactions multi fréquentielles.

Pour les physiciens, j’ai bien conscience que chaque matériau a ses limites structurelles et est aussi limité à un certain spectre de ce qui peut être capté, reflété, réfracté, etc. Cependant, il y a une différence évidente et énorme entre les limites de matériaux bruts comparé aux limites d’un appareil électronique. Les détails précis des matériaux seraient intéressants à avoir, mais il y a peu de recherches ciblant exactement le sujet et ça dépasse largement la simplicité de ces explications.

Réaction électrostrictive structurée

Comme expliqué précédemment, la réaction électrostrictive des minéraux dans l’orgonite est une pièce maîtresse. Car les pierres ont une structure cristalline précise, ou en d’autres termes, une structure atomique très ordonnée.

La résine étant non conductrice, elle est aussi électrostrictive, mais elle n’a normalement pas de structure cristalline très ordonnée. Cependant en présence de musique et/ou d’autres vibrations pendant le durcissement de la résine, il est possible de lui donner une structure cristalline ordonnée aussi. Nous y reviendrons juste après.

Toute structure cristalline coordonne les ondes qui y circulent et interagissent. Comme un hall philharmonique qui est conçu pour produire une acoustique optimale grâce à la cohérence et à l’harmonie spatiale des ondes sonores.

BB8291-11

Chaque minéral a ses fréquences d’oscillation respectives, dues à sa structure cristalline unique.
Nous parlons bien de fréquence-S au pluriel, car dans l’exemple simplifié d’un oscillateur à quartz la pierre est taillée précisément pour avoir une fréquence unique, ou au maximum 2-3 harmoniques de la fréquence de base. Les pierres brutes et non taillées peuvent avoir des milliers de fréquences d’oscillation différentes et simultanées.

Le mélange d’ondes électromagnétiques capté par l’orgonite est modifié pour en réémettre d’autres plus cohérents qui par interférences apportent plus d’harmonie dans l’environnement électromagnétique.

Un autre point essentiel qui peut être abordé à présent est celui de la piézoélectricité qui se produit uniquement au moment où la résine durcit. Il est dit de partout que le quartz (ou une variété de quartz, améthyste, quartz rose, etc.) est essentiel à la composition de l’orgonite. Effectivement, cela a une importante primordiale au moment de la catalyse, quand la résine durcit. Le fait qu’il soit compressé à ce moment génère de multiples signaux électriques harmoniques qui promeuvent une structure cristalline ordonnée qui restera à tout jamais dans toute l’orgonite. De la même manière la musique et tout autre type de vibration auront ces effets. Si des vibrations cohérentes/harmoniques sont présentes pendant que la résine catalyse, elles induisent toutes un certain arrangement cristallin qui sera permanent dans la résine.

Les ajouts d’essences de plantes ou de restes d’êtres vivants, poils, cheveux, etc. auront tous une influence sur la coordinations de signaux électriques dans l’orgonite, L’ADN est une molécule complexe avec une structure extrêmement complexe qui réagit aussi aux champs électriques, l’ADN réagit même directement à pleins d’autres champs. L’ajout de coquillages et autres formes naturelles avec une structure géométrique auront aussi un effet, ces formes tout comme un hall philharmonique ont aussi des propriétés qui affectent les déplacements et interactions d’ondes. N’oubliez pas non plus que tout ce qui est isolant est électrostrictif, il y a déjà pleins de choses qui entrent dans cette catégorie.

Presque tout ce qui est dans l’orgonite aura un effet. Mais il est bon de compter sur quelques valeurs sûres qui devraient toujours être présentes,c.a.d. le quartz de base pour cristalliser une structure cristalline pendant la catalyse et les minéraux/pierres dont on est certain qu’ils ont une structure cristalline et des propriétés électrostrictives. On pourra revenir sur ces sujets plus tard dans la partie moins scientifique. :)

Nous pouvons résumer « simplement » tout le processus qui s’opère dans une orgonite comme suit.
La structure cristalline des pierres, des minéraux et de la résine dans l’orgonite coordonne les ondes qui y circulent et interagissent. Tout autre ajout ayant un effet harmonisant/structurant sur les ondes participe à cette coordination. L’orgonite permet d’amplifier l’effet structurant/harmonisant de tout ce qu’elle contient et grâce à elle ces effets peuvent se propager dans l’environnement électromagnétique proche.

On a commencé à effleurer la surface du sujet, sur ces bonnes bases on peut bientôt commencer à expliquer les effets bénéfiques de ce processus harmonisant de l’environnement électromagnétique. Mais d’abord, encore quelques notions essentielles de physique. :)

 

Principes de base des ondes vibratoires, interférences et harmoniques

En physique il y a une base commune à tout, le phénomène d’oscillation. Toute onde vibratoire est régie par les mêmes règles de base, une amplitude et une fréquence.
Les ondes électromagnétiques, les champs électriques/magnétiques, les ondes sismiques, les ondes sonores…

La différence entre ces phénomènes ondulatoires est la vitesse de déplacement et l’espace de déplacement, par exemple, le son et les ondes sismiques sont des vibration physiques, elles ne se propagent que dans la matière, à contrario, les ondes électromagnétiques se déplacent très bien dans le vide.

Tous les mêmes principes de base s’appliquent pour ces phénomènes vibratoires, la réflexion, réfraction, les interférences…

C’est surtout ce dernier point qui nous intéresse ici. Les interférences peuvent être constructives ou destructives. Les vibrations qui interagissent les unes avec les autres peuvent s’additionner (constructives) ou se soustraire (destructives).

Interférences constructives

L’exemple le plus concret d’interférence constructive est la résonance, la même vibration se répète indéfiniment et s’additionne à elle-même.

Si 10 personnes tapent une cuillère sur une table une fois par seconde et qu’elles tapent toutes leurs cuillères en rythme, elles ne feront que renforcer la vibration, si elles tapent toutes sur la même table, la table va se mettre à vibrer beaucoup plus que ci c’était une seule personne.

Les interférences constructives augmentent l’énergie totale.

constructive

 

Interférences destructives

Imaginez deux vagues identiques dans l’eau qui arrivent l’une sur l’autre de face, au point de contact il n’y a plus d’énergie, car une vague annule parfaitement l’autre.

Beaucoup de casques audio de nos jours utilisent ce principe pour la réduction active du bruit ambiant, ils enregistrent le bruit venant de l’extérieur et superposent ce flux audio déphasé à 180° (inversé) sur le flux audio du casque pour détruire le son extérieur à l’écoute.

Les interférences destructives diminuent l’énergie totale.

destructive

Animation, cliquez pour ouvrir :
interference

 

Harmoniques

Pour notre sujet, les orgonites, le principe d’interférences est surtout important en étant associé aux harmoniques. Une harmonique est une onde qui vibre a un ratio précis d’une autre.

Prenons encore un exemple simple d’une personne tape une cuillère sur une table, une fois par seconde (ce qui équivaut à 1Hz) et une autre personne tape une cuillère une fois toutes les deux secondes (0.5Hz). Si ces deux personnes jouent ensemble, le total est harmonique parce que toutes les deux secondes le cycle complet se répète

Ci dessous, l’ancien texte qui doit être complètement remanié/supprimé…

Je vais rester dans le domaine de la physique/musique pour tenter d’expliquer pourquoi certaines ondes électromagnétiques sont nocives. Tout doit être vu d’un point de vue des harmoniques. Si vous vous y connaissez en musique, vous comprendrez très vite. Un accord musical est composé de plusieurs notes qui sont l’une en rapport à l’autre par un ratio précis.

L‘orgone est la force de vie, c’est une énergie et donc elle vibre, même si de nos jours personne ne peut clairement le démontrer scientifiquement! Toutes les personnes qui sont intéressés par les aspects spirituels de la vie sur terre admettent naturellement qu’il y a une force de vie qui nous traverse tous et que cette force de vie est une énergie.

Donc même si on ne peut pas la voir ou la mesurer scientifiquement on peut se baser sur cette intuition collective pour comprendre comment la force de vie peut être négative ou positive; en étudiant d’autres formes d’énergie, comme le son par exemple. Je ne proclame pas de pouvoir expliquer parfaitement le fonctionnement de l’orgonite ; je vais essayer de vous présenter ma compréhension du sujet. Il va falloir que j’entre dans des détails assez techniques, je m’en excuse d’avance, mais je n’ai pas d’autre choix. Il va donc falloir que je m’éloigne du sujet de l’orgonite pour un bon bout de temps avant d’y revenir!

Cela explique déjà pourquoi certains types de musiques ne sont pas bons du tout pour nous. La musique classique est fantastique justement parce que elle n’est que harmonique. Mais par exemple le heavy-métal est un des pires genres de musique parce que il y a souvent une personne qui gueule sur une musique de fond et la personne qui gueule n’est pas du tout en harmonie avec le reste. Sur ce sujet je pense à un livre très intéressant sur les plantes: la vie secrète des plantes. Qui montre des tests avec les plantes, entre autres avec de la musique, les plantes se rapprochent d’un haut-parleur qui joue de la musique classique, mais elles s’éloignent d’un haut-parleur qui joue du heavy-métal ou du rock. Mais je n’ai rien contre le rock, il y a certains types de rocks qui sont très harmoniques et d’autres pas du tout. C’est une bonne chose à retenir: Les plantes sont très utiles pour nous indiquer quelles chansons sont bonnes pour la vie et lesquelles ne le sont pas; plus généralement, les plantes sont un très bon indicateur de la qualité de la force de vie environnante!

Revenons-en à l’harmonie, il y a une méthode mathématique qui s’appelle le fourrier transform qui permet de déterminer les fréquences présentes dans un mélange de plusieurs ondes. C’est comme ca que marchent les equalizers audio sur les chaines hifi, ils indiquent si il y a beaucoup de basses ou d’aigus etc.

Vous pouvez aller sur cette page (en anglais) http://webhome.cs.uvic.ca/~gtzan/work/projects/pastc.html

Vous pourrez voir les fourrier transforms de plusieurs types de musique, il est assez facile par exemple de voir les harmoniques doubles sur tous, le hip-hop a par exemple une pointe à environ 95 BPM et une autre à environ 190 BPM, qui est exactement le double de la fréquence. BPM est une autre façon de mesurer la fréquence (Beats Per Minute), ou battement par minute. Les hertz sont les battements par seconde.

Je suppose que je pourrai m’amuser à détecter pleins de ratios dans ces graphiques, mais bon ce n’est pas le but ici, regardez juste ces images ca suffit. Il y a en général pas mal d’harmonicité dans la musique.

De la même façon qu’avec la musique, on peut aussi étudier les ondes électromagnétiques qui sont utilisées à outrance dans notre société pour tout type de communication sans fil et donc polluent l’environnement, car on peut se rendre compte très clairement que personne ne porte aucun intérêt à garder les signaux wifi, gsm etc. en harmonie avec ce qu’il y a autour. Les signaux gsm, wifi etc. utilisent tous un principe similaire pour transmettre des données, il y a une fréquence de base, pour le wifi normal c’est 2.4 GHz, pour les gsm en 2G c’est ~0.9GHz et ~1.8GHz en 3G je ne sais plus, mais bon ce n’est pas important. Ensuite le principe qui s’appelle, PSK (Phase-Shift-Keying) est appliqué; modulation par déplacement de phase.

Pour l’expliquer simplement regardez l’image suivante:

La différence de phase est simplement un déplacement de l’onde par rapport à ou elle commence. Une onde est comparée au tour d’un cercle, si on est à un point spécifique sur le périmètre d’un cercle par rapport à une autre position, on peut mesurer l’angle entre les deux points. C’est comme ca qu’est calculé le déphasage.

C’est comme ci dessus qu’on mesure la position ou on est sur une onde, si vous regarder le compte du bas, 0, 90, 180, 270, 360, 450 etc. Vous pouvez bien voir que à 360° c’est le prochain cycle de l’onde qui se répète, ce qui est normal car si on fait un angle de 360° on revient au même point sur un cercle, donc on peut recommencer à compter à partir de 0, comme je l’indique sur les angles écris au dessus.

Voilà une prochaine image, qui explique comment les données sont transférées par les ondes wifi, gsm etc.

Comme vous le voyez, quand j’arrive à 180°, j’ai décalé l’onde et je l’ai ramenée directement au point ou elle est à 270° si vous regardez l’image plus haut; j’ai effectivement décalé l’onde de 90°, 180° plus loin je refait de même. Après si je voulais je pourrais décaler l’onde de 180° ou 270°, ou 35° ou 72°, peu importe, mais vous voyez le principe.

Ce décalage ne change pas la fréquence de l’onde. Un système électronique peut par contre très bien détecter ce déphasage. Disons que je choisi de permettre 3 différents déphasages dans un système, 90°, 180°, 270°, ces déphasages peuvent être interprétés comme 90° = 0, 180° = 1, 270° = 2 et donc voilà comment on peut transmettre des données de cette manière, les déphasages correspondent à une valeur choisie. Après la seule différence entre les ondes GSM, wifi, 2G, 3G, c’est le nombre de déphasages permis (bon il y a pleins d’autres aspects techniques que j’ignore ici), il me semble que le 3G en permet 8; 45°, 90°, 135°, 180°, 225°, 270°, 315° et 360° (mais 360° est enfait ignoré parce que un décalage de 360° est invisible, vu que c’est comme si on enlevai un cycle entier de l’onde).

bref avec 7 déphasages on peut faire passer 0,1, 2, 3, 4, 5, 6 comme valeur dans une onde.

Je vais m’arrêter ici, c’est déjà assez technique, mais il faut ca pour expliquer comment je vois le fait qu’une onde électromagnétique peut-être nocive, car ce genre de déphasage crée des ondes complètement déformées.

Voilà j’ai poussé le déphasage à l’extrême sur l’onde ci-dessus, pour montrer à quoi ressemble un signal avec 4 déphasages permis.

C’est horriblement moche, complètement anharmonique et déformé comparé à une onde « pure » qui a une forme très jolie. Voilà à quoi ressemble un signal électromagnétique de nos technologies sans fil actuelles! La télévision numérique utilise aussi le même principe. Alors que les radios, la télévision analogue, utilisent un autre principe, la modulation d’une fréquence porteuse, je ne vais pas expliquer en détail, mais cette ancienne méthode donnait quand même des signaux bien plus jolis.

Un exemple de la méthode de modulation d’une fréquence porteuse:

Comme vous le voyez, la fréquence porteuse est juste modulée et le signal transmit est enfaite la variation de l’amplitude de l’onde porteuse. Avec cette méthode au moins, l’onde originale n’est pas défigurée comme avec les méthodes digitales actuelles.

Voilà, ca suffit avec la physique compliquée pour un moment, sur ces bases je vais pouvoir continuer.

De la bonne musique est une musique harmonique ; une nature en bonne santé est une nature ou les plantes, les insectes, les animaux, les arbres etc. Vivent tous en harmonie les uns avec les autres.

L’harmonie est le mot clef!

Mais il ne peut pas y avoir d’harmonie si il n’y a pas un mélange de différentes choses. Je m’explique; ci-dessus je disais qu’un signal avec pleins de déphasages est anharmonique, mais ce n’est pas vraiment vrai, ce signal tout seul n’a aucun intérêt, on ne peut parler d’harmonie ou disharmonie que si ce signal interagit avec d’autres signaux. Comme en musique, la note DO en elle même ne peut pas être harmonique; on ne peut seulement parler d’harmonie ou disharmonie que quand il y a d’autres notes jouées en même temps.

L‘harmonie est une mesure de la cohérence totale entre plusieurs énergies/vibrations différentes, ou plusieurs êtres humains, ou plusieurs pensées, ou plusieurs parties d’un écosystème etc.

Mais pour que des ondes d’énergie soient harmoniques entre elles il faudrait déjà les garder parfaites, or les signaux déphasés utilisés pour les communications sans fil digitales sont tout sauf parfaits, ils sont déformés à outrance.

Je vais bientôt pouvoir vous parler de l’orgonite! Mais pas tout de suite…

Les signaux digitaux sont complètement déformés, ils ne pourront jamais avoir une cohérence harmonique avec quoique ce soit à cause de cette déformation. Pourtant il serait très possible de produire des ondes électromagnétiques qui n’ont aucun effet négatif sur les humains, animaux, plantes. Il suffirait d’appliquer les principes de la musique classique à toutes les ondes électromagnétiques et de se soucier de générer des ondes parfaites non déformées, malheureusement la plupart les scientifiques de nos jours ignorent complètement ce sujet. Car il y a des appareils électriques qui peuvent soigner et ces systèmes se basent justement sur les principes de l’harmonie et de la résonance.

Il faut expliquer le phénomène de résonance. En reprenant l’exemple ci-dessus d’une personne qui tape une cuillère sur une table une fois par seconde, imaginez maintenant qu’on prenne 10 personnes qui font la même chose, si ils/elles tapent tous/toutes leurs cuillères en rythme, il ne feront que renforcer la vibration, si il tapent tous sur la même table, la table va se mettre à vibrer beaucoup plus que ci c’était une seule personne.

C’est ca le principe de résonance, on amplifie une vibration en renforçant cette même vibration. C’est ce qui permet à certaines personnes de casser des verres avec leur voix, ils chantent exactement à la fréquence vibratoire qui lie les atomes du verre entre eux, si ils continuent de chanter les atomes du verre ne peuvent plus supporter la vibration qui n’arrête pas de s’amplifier et arrivé à une limite le verre va tout simplement éclater car la vibration sera devenue trop puissante. Pour la construction de bâtiments c’est pareil, il faut s’assurer que le vent ne puisse pas créer une vibration qui pourrait entrer en résonance avec les matériaux du bâtiment, sinon je bâtiment peut tout simplement craquer! Pareil pour les ponts, il faut s’assurer que la vibration des voitures, du vent etc. ne puissent pas engendrer de phénomène de résonance, sinon le pont peut s’effondrer!

La résonance est un phénomène très puissant, qui n’as virtuellement aucune limite, on peut renforcer une vibration jusqu’à la rendre infiniment puissante.

Avant d’en arriver à l’orgonite, parlons encore un peu des êtres humains et des êtres vivants en général. Quand on parle on émet une onde sonore, donc une vibration. Il faut y faire attention, parce que ce qu’on dit influence tout. Vu encore plus loin, quand on pense on crée une impulsion électromagnétique dans notre cerveau, donc une onde aussi. En voyant ça d’un point de vue de l’harmonie on peut imaginer ce que veut dire d’avoir des pensées positives ou négatives, c’est un degré d’harmonie; plus nos pensées sont cohérentes entre elles mieux c’est. Après si nos pensées sont en harmonie avec les pensées d’autres personnes, cela se reflétera aussi dans nos actions, dans notre voix, dans nos gestes, on sera en harmonie avec des gens qui sont à une vibration équivalente ou harmonique! Tout est une vibration ou un mouvement, absolument tout. Donc une pensée positive, ce sera une pensée qui sera en harmonie avec le plus de choses possible, avec la nature, avec l’air, avec les animaux, avec d’autres humains. Plus on est en harmonie avec tout ce qui nous entoure, plus nos pensées seront ce qu’on appelle positives. Les pensées négatives, c’est un manque d’harmonie et encore, ce n’est pas vraiment correct. Il n’y a pas vraiment de pensées positives ou négatives, il y a juste de l’harmonie ou de la disharmonie! Si ce qu’on pense est « négatif », par exemple « le monde est pourri », tout ce qu’on va entrer en cohérence avec sont des vibrations similaires, qui sont en harmonie avec nos pensées, donc nos gestes, notre voix, nos mouvements vont refléter cette pensée aussi. Une pensée n’est pas vraiment négative en soi, elle est en harmonie avec des choses qu’on considère comme négatives, donc si on pense que le monde est pourri, tout notre être va faire ce qu’il faut pour attirer ce type d’harmonie, c’est à dire des événements pourris!

Rappelez vous simplement que « l’énergie positive » est en gros juste une énergie en cohérence avec pleins d’autres énergies environnantes et qu’une « énergie négative » est une énergie qui n’a pas beaucoup ou pas du tout de cohérence avec les énergies environnantes, et quand je parle d’énergies environnantes, je veux dire les énergies de tout l’univers!

Après cette longue introduction à pleins de sujets et sur ces connaissances que vous avez acquises; j’espère que ce n’était pas trop ennuyant, je peux enfin vous parler d’orgonite. Cependant je m’excuse encore d’avance car je vais quand même parler techniquement de certains points.

La composition de base de l’orgonite est des copeaux de métal qui baignent dans de la résine avec une pierre de quartz (et plus). Le métal est une matière qui capte les ondes électromagnétiques, mais le métal peut aussi très bien émettre ces mêmes ondes. Donc métal = capteur/émetteur, la résine est une matière organique, donc électriquement isolante, mais pas complètement, il ne faut pas oublier qu’un isolant électrique conduit l’électricité statique. Le mélange résine/métal devient une sorte de conducteur électrique, enfaite un très bon conducteur, j’ai testé de faire passer du courant à travers une orgonite, il y a une résistance très basse (1-2 ohms) donc le courant passe bien à travers, comme dans un câble électrique de très mauvaise qualité.

Temporairement j’oublie le quartz, j’y reviendrai en temps voulu, il faut d’abord bien comprendre ce qui se passe quand une onde électromagnétique  interagit avec une orgonite. Car on dit que l’orgonite absorbe les ondes négatives et les transmute en ondes positives. Mais si c’était le cas, une orgonite bloquerai complètement les communication sans fil vu que c’est censé changer le signal électromagnétique en autre chose qui n’est plus négatif ou déformé? Or ce n’est pas le cas du tout, les communications sans fil marchent très bien en présence de n’importe quel nombre d’orgonites! Donc que se passe-t-il?

Il faut revenir à la résine et l’électricité statique. D’un point de vue scientifique l’électricité statique est un champ purement électrique, pas du tout magnétique. Or le métal lui capte les ondes électromagnétiques. La résine ne permet que de conduire la partie électrique du signal à travers l’orgonite, pas la partie magnétique, il faut bien s’en rappeler!

Comment une antenne métallique transforme une onde électromagnétique en courant? Il y a l’effet photoélectrique, mais à des fréquence de quelques gigahertz l’énergie n’est pas suffisante pour cet effet. C’est pas très clair, de partout on dit, l’onde électromagnétique qui arrive sur une antenne en métal, va générer un voltage et un courant. Mais qu’est qu’un voltage? qu’est ce qu’un courant? Il faut chercher plus loin.

L’onde électromagnétique touche le métal et? Ben voilà je n’ai jamais eu de réponse claire à l’université, ils me disent tous que ca génère un courant et un voltage… Je ne sais pas vraiment ce qui se passe et j’aimerai bien savoir! En attendant on a pas besoin de le savoir. L’onde électromagnétique va créer un autre signal électromagnétique dans le métal de l’orgonite, mais la résine ne va que permettre à la partie électrique du signal de voyager dans l’orgonite, ce qui est généralement considéré comme le voltage. la partie magnétique du signal ne change pas, le métal va l’absorber/refléter comme n’importe quel autre métal présent n’importe où, donc ça doit être la partie magnétique du signal qui transmet l’information (que nos appareils utilisent), car l’orgonite ne l’affecte pas vraiment.

La résine va conduire la partie électrique du signal et au milieu de l’orgonite il y a le quartz! On connait tous les montres à quartz, le quartz permet grâce à sa structure cristalline de générer une fréquence très précise, grâce à l’effet piézoélectrique. Mais contrairement à ce que certains gens croient en ce qui concerne l’orgonite, je ne crois pas que ce soit le fait que le quartz soit sous pression dans la résine qui induit l’effet piézoélectrique! Mais plutôt l’effet électrostrictif.

Pour information, quand la résine de l’orgonite durci elle rétréci un peu et donc compresse tout ce qu’il y a au milieu, donc c’est pour ca qu’on pense à l’effet piézoélectrique en premier lieu.

Lisez cette page si vous avez envie: http://fr.wikipedia.org/wiki/Quartz_(électronique)

Entre autre vous verrez aussi que ca ne parle que de voltage, pas de courant!

Et le principe est expliqué, comme il faut. Dans notre cas de l’orgonite, la résine vas transférer un champ électrique au quartz, qui à son tour va renvoyer un autre champ électrique et comme il est expliqué sur wikipédia:

« L’alternance de ces deux états, entretenue par un composant actif, va se stabiliser sur une des fréquences de résonance du quartz »

Ici le composant actif est simplement l’orgonite qui n’arrête pas de capter des ondes électromagnétiques (et capte même l’orgone directement je pense) et de les transmettre au quartz, donc le quartz au fur et à mesure harmonise le champ électrique par résonance, mais pas le champ magnétique, celui ci reste inchangé! C’est pour ca qu’il faut absolument un quartz dans de l’orgonite et que différentes pierres ajoutées auront un effet différent que les gens sensibles peuvent ressentir, chaque pierre va générer une fréquence harmonique différente. C’est aussi pourquoi il ne faut pas mélanger 50 pierres différentes dans une orgonite sans savoir si ces pierres sont harmoniques entre elles, la vibration totale risque de ne pas être très « belle » si on mélange n’importe quoi sans s’y connaître.

L’orgonite re-dessine/purifie la partie électrique des ondes électromagnétiques, sans influencer la partie magnétique. D’après ce que j’ai appris à l’université, dans une onde électromagnétique les champs magnétiques et électriques sont liés, mais je n’ai pas l’impression que ce soit le cas… Il faut encore que j’approfondisse le sujet!

Il n’y a pas que les ondes sans fil comme source de DOR, les gens électrosensibles ne sont pas seulement dérangés par les ondes sans fil, mais aussi l’électricité normale, ou les lignes à haute tension et pleins d’autres sources électriques. Les plantes aussi d’ailleurs sont dérangées par les lignes à haute tension et d’autres sources électriques, il y a des agriculteurs qui se plaignent des effets des lignes à haute tension sur leurs vaches. Là aussi ma vision du fonctionnement d’une orgonite explique clairement pourquoi ca marche dans ces situations. Le courant qui circule dans un câble émet aussi des ondes électromagnétiques et donc le même principe est possible, la partie électrique des ondes est re-harmonisée par l’orgonite. Notez que le courant a une fréquence pure quasi parfaite, ce n’est pas un signal déformé, mais il me semble que le courant alternatif à 50/60hz utilisé couramment et le courant à haute fréquence dans les lignes à haute tension ne doit pas être à une fréquence adaptée à la nature et aux êtres vivants. L’orgonite avec le quartz à l’intérieur change la fréquence de la partie électrique des ondes électromagnétiques émises par tous ces câbles pour une fréquence adaptée aux choses vivantes.

Il y a d’ailleurs une autre chose qui me fait penser que le courant alternatif couramment utilisé vibre à une fréquence inadaptée à la vie et est donc une grosse source d’orgone négative, car une Tesla Coil est la source d’orgone la plus puissante à ce jour d’après pleins de gens qui ressentent bien les énergies et cela correspond tout à fait avec ma vision de l’orgonite. Car une Tesla Coil est un générateur de très haut voltage par un principe de résonance, donc le signal électrique qui sort d’une Tesla Coil est parfait et d’ailleurs ce n’est quasiment que une énergie électrique car il n’y a presque pas de courant, tout le courant est transformé en voltage (champ électrique ou quasiment de l’orgone pure d’après moi). Mais aussi une Tesla Coil utilise des fréquences bien souvent bien plus hautes en MHz, alors que les lignes électriques ne dépassent pas souvent 500kHz et le courant alternatif des bâtiments est à 50/60hz.

Pour finir, il me semble bien que l’orgonite transforme des signaux électriques (les voltages) déformés et/ou vibrant à une fréquence non adaptée à la vie, en signaux électriques (je pourrais même dire orgoniques) vibrant à une autre fréquence et complètement parfaits. Cette nouvelle fréquence est parfaite car elle est en harmonie avec la nature et toute la vie parce qu’elle découle d’une résonance avec une pierre naturelle comme le quartz. Or le quartz est l’un des minerais les plus abondants sur terre, donc c’est évident que le quartz est parfaitement en harmonie avec la nature et la vie en général.

Il me semble bien, que l’orgonite transforme ca:

en ca:

Une vibration parfaite qui de plus vibre à une nouvelle fréquence complètement en harmonie avec la nature.

Et pour information même notre corps, les animaux, tous les êtres vivants génèrent des signaux plus ou moins électriques, sinon on ne pourrait pas mesurer notre rythme cardiaque avec un électrocardiogramme par exemple et donc l’orgonite peut aussi clairement avoir un effet harmonisant sur tous les êtres vivants. Nos cerveaux génèrent des impulsions électriques en permanence! Donc l’orgonite peut clairement avoir un effet sur tout être vivant, les plantes y compris.

D’après moi l’orgone est une sorte de lumière électrique; visible à l’œil nu dans un ciel bleu; qui est une partie intégrante de la lumière mais aussi de l’électricité et sûrement du magnétisme et de tout ce qui existe. En bref l’orgone se présente à travers tout, comme les anciens sages disaient, car tout est soit électrique, soit lumineux, soit magnétique (tout ce qui existe n’est que de l’énergie) ou une combinaison de tout ca et en générant des signaux électriques ou lumineux (électromagnétiques) on génère aussi de l’orgone, mais si ces ondes sont déformées et/ou vibrent à une fréquence inadaptée à la vie, on génère par la même occasion de la mauvaise orgone (DOR). Et comme je l’ai dit plus haut, malheureusement l’aspect harmonique de l’électricité ou de la lumière ou même de la musique est en grande partie ignoré de nos jours. L’orgonite est une très bonne solution pour corriger ce problème assez efficacement. La musique ou le son en général est aussi une façon d’affecter la vibration de pleins de choses donc de créer de bonnes énergies!

Voilà mon explication, j’espère que ça vous a plu et pas trop ennuyé avec tous les détails techniques qui malheureusement étaient nécessaires pour que je puisse vous expliquer ce que fait l’orgonite.

Mais même si vous ne vous intéressez pas à l’orgonite, ce n’est pas grave, ce qui m’importe le plus c’est que vous ayez une nouvelle compréhension de ce qu’est la force de vie négative ou positive. Tout est question d’harmonie entre toutes les énergies qui existent et cohabitent ensemble. Plus il y a d’harmonie dans la mélodie d’une chanson plus la chanson est belle, le choix de la fréquence de base de la musique, LA 432Hz (fréquence ancienne) ou LA 440Hz (fréquence moderne et inadaptée à la vie d’après moi) est un autre sujet passionnant. C’est pareil pour toutes les autres formes d’énergies, elles respectent toutes les mêmes règles que le son.

Plus toutes les formes d’énergies qui existent sont harmoniques entre elles, mieux c’est. Car superposé à ces énergies, il n’y a que de l’orgone.

L‘orgonite agit principalement sur les ondes électromagnétiques qui pullulent sur notre environnement et ne sont pas du tout en harmonie avec la nature. Mais aussi sur pleins d’autres types de pollution. Pour décrire la pollution en général, je dois en revenir à l’harmonie. Prenons les matériaux radioactifs par exemple, ils polluent, mais pourquoi exactement? C’est une question d’harmonie; on les extrait dans des mines très profondes et, à ces profondeurs, les matériaux radioactifs sont en harmonie avec l’environnement proche et ne gênent personne à la surface de la terre. Mais quand on déplace ces matériaux de leur environnement naturel, on les place dans un endroit où ils ne sont plus en harmonie, ils deviennent une pollution! Comme tous les matériaux à base de pétrole, le pétrole se trouve loin sous terre et y réside en harmonie, mais quand on l’extrait pour l’amener à la surface de la terre, il n’est plus dans son environnement. Il n’est donc plus en harmonie avec rien du tout.

La nature fait bien sont travail. Il faut laisser les choses naturelles où elles sont, sinon on affecte l’harmonie générale et donc on introduit une pollution. On peut aussi voir cela sur pleins d’autres aspects, comme par exemple, les frôlons asiatiques qui agressent les abeilles en Europe, ils sont devenus une « pollution » pour l’environnement de l’Europe car ils n’auraient pas du arriver ici, ce n’est pas leur habitat naturel, ils n’y sont pas en harmonie.

En général, toute forme de pollution est une incohérence harmonique et l’orgonite agit aussi sur tous types de pollutions, car à la base tout ce qui existe est imprégné par l’orgone. Ici je ne sais pas trop expliquer scientifiquement comment l’orgonite affecte l’orgone? Je suis quasi sûr que le métal attire directement l’orgone… Je suis toujours en train d’essayer de comprendre les choses, donc un jour j’espère pouvoir amener une explication scientifique. Ou que quelqu’un d’autre l’explique ; mais pour le moment on peut très bien rester sur le fait que l’orgonite attire aussi l’orgone et donc agit sur tout ce qui existe qui n’est pas en harmonie avec ce qui est à la surface de la terre.

Le quartz étant une pierre très abondante à la surface de la terre, il aide à ré-harmoniser les matériaux qui ne devraient pas se trouver à la surface en premier. Il est dit que l’orgonite réduit la radioactivité et ça ne me surprendrait pas du tout, mais je n’ai jamais eu le temps d’aller vérifier! Donc si ça intéresse quelqu’un, je serai ravi de voir des expériences sur ce sujet, ça pourrait aider à nettoyer les zones de déchets radioactifs ou les endroits de la planète ou des munitions en uranium appauvri ont été utilisées.

Je vais finir par quelques exemples.

Une expérience menée par une fille à l’école primaire. Elle a tenté une expérience très simple que j’ai refaite avec des résultats très similaires. Elle avait deux boutures identiques, elle en arrosait une avec de l’eau stérilisée en la chauffant dans une casserole sur le feu et l’autre plante était arrosée avec de l’eau stérilisée en la chauffant au micro-ondes, l’eau chauffée au micro-ondes agit presque comme un pesticide, elle tue la plante!

http://www.rense.com/general70/microwaved.htm

Cela m’a personnellement et complètement convaincu de ne plus jamais utiliser de micro-ondes pour chauffer n’importe quelle nourriture ou eau. L’eau est l’élément physique qui compose en grande majorité tous les êtres vivants, nous, les animaux, les plantes, les insectes etc. L’eau doit donc être un « conducteur » d’orgone par excellence et il semble que chauffer de l’eau au micro-ondes corrompt complètement cette propriété essentielle de l’eau.

Ma voisine a trop de légumes dans son potager depuis que je lui ai donné pleins d’orgonites à mettre dessus.

Il y a d’autres choses dont je n’ai pas de preuves visuelles, si vous avez une piscine vous pouvez quasiment supprimer le chlore en ajoutant quelques dizaines d’orgonites dans l’eau. Et rajouter une forme en cône pour aider l’eau à tourner en vortex quand elle est pompée améliore l’effet encore plus, enfaite tout le jardin sera affecté, je vous conseille des livres de Viktor Schauberger pour le sujet de l’eau et la nature! L’eau c’est aussi un sujet des plus importants, l’eau est le conducteur d’orgone par excellence or tous les êtres vivants sont composés en majorité d’eau! On peut énergiser et purifier l’eau avec de l’orgonite, mais aussi par d’autres méthodes, faire circuler l’eau en vortex ou en tourbillonnant comme elle le fait dans la nature est une des meilleures façons. Le vortex est encore un autre sujet passionnant, il permet à l’eau de s’harmoniser en tourbillonnant à pleins de vitesses différentes mais toutes en relation harmoniques entres elles.

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions.

Vous trouverez plus d’informations des effets de l’orgonite dans cette section: Information

 source: http://www.bargainorgonite.com/?page_id=335

La guérison naturelle, la purification de l’organisme et la fortification du système immunitaire
La meilleure stratégie pour protéger notre corps contre les effets nocifs des « chemtrails » commence par l’adoption d’une alimentation naturelle, saine et équilibrée. Il est important de devenir de plus en plus conscients de la nature et de la qualité de ce que nous mangeons. En ce qui concerne la nourriture que nous procure le commerce, il faut toujours lire par prudence ce qu’ils contiennent, en particulier les produits industriels.

Un moyen très efficace de purifier du point de vue énergétique les aliments que nous consommons, en particulier ceux dont l’origine n’est pas assez connue, est de les bénir. Dans ce cas, la nourriture va être infusée d’une énergie subtile purificatrice pleine d’amour, et leur dominante énergétique vibratoire va s’harmoniser, tout en éliminant certaines vibrations subtiles perturbatrices qui pourraient être transférées à notre corps si nous mangeons ces aliments sans les bénir à l’avance. Pour améliorer l’état énergétique de certains aliments on peut également utiliser certains appareils qui sont capables d’annuler les effets des ondes électriques et magnétiques nocifs.

Bien sûr, il est également essentiel de fortifier notre système immunitaire par des moyens naturels. Toutefois, avant une telle démarche d’harmonisation il est important de réaliser une action préalable de purification du corps et de détoxifier périodiquement notre corps de manière efficace.

Il y a beaucoup d’herbes médicinales qui peuvent aider dans ce sens. Compte tenu que par ces traces chimiques (chemtrails) des agents pathogènes (bactéries, virus, etc.) et des substances toxiques sont dispersés dans l’atmosphère, il est nécessaire de se protéger contre leurs effets nocifs en utilisant la médecine à base de plantes et de remèdes naturels qui stimulent naturellement l’immunité et aident également à éliminer du corps les substances toxiques et nocives qui ont été accumulées.

Des plantes et des aliments avec des propriétés dépuratives et détoxifiantes

Parmi les plantes indigènes européennes aux propriétés dépuratives, détoxifiantes et de neutralisation de certaines substances toxiques, et qui agissent ainsi efficacement dans le sens de la purification du corps, nous énumérons :

Artichaut (Cynara scolymus) – feuilles, Sureau Hièble (Sambucus ebulus) – feuille, Bardane (Arctium lappa) – racine, Fraisier (Fragaria moschata) – feuilles, Grand Pétasite (Petasites hybridus) – feuilles, Argousier (Hippophae rhamnoides) – fruits, Chicorée (Cichorium intybus) – partie aérienne, Prêle des champs (Equisetum arvense) – partie aérienne, Achillée millefeuille (Achillea millefolium) – fleur, Cresson (Lepidium sativum) – partie aérienne, Fumeterre (Fumaria officinalis) – partie aérienne, Gentiane (Gentiana lutea) – racine, Vipérine commune (Echium vulgare) – partie aérienne, Bois du Seigneur (Artemisia abrotanum) – feuilles, Linaire (Linaria officinalis) – partie aérienne, Gaillet gratteron (Galium aparine) – partie aérienne, Rosier ou Églantier des Chiens (Rosa c

anina) – fruits, Olivier (Olea europaea) – feuilles, Camomille (Matricaria chamomilla) – partie aérienne, Noyer (Juglans regia) – feuilles, Bugrane épineuse (Ononis spinosa) – racines et la partie aérienne, Pissenlit (Taraxacum officinale) – feuilles, Absinthe (Artemisia absinthium ) – partie aérienne, Mouron des oiseaux (Stellaria media) – partie aérienne, Sauge (Salvia officinalis) – partie aérienne, Fenugrec (Trigonella foenum-graecum) – semences, Sureau noir (Sambucus nigra) – fleurs, Marjolaine (Origanum vulgare) – partie aérienne, Pensée sauvage ou tricolore (Viola tricolor) – partie aérienne, Trèfle des prés ou violet (Trifolium pratense) – fleurs, Grandes orties (Urtica dioica) – feuilles, Vigne (Vitis vinifera) – feuilles, Liseron (Convolvulus arvensis) – partie aérienne, Ketmie d’Afrique ou Fleur d’une heure (Hibiscus trionum) – partie aérienne.

Cette liste peut être complétée par des herbes indiennes traditionnelles qui sont utilisées depuis des milliers d’années dans la médecine ayurvédique pour purifier le corps : Ashwagandha (Withania somnifera) – feuilles, Bhringaraj (Eclipta alba) – partie aérienne, Cardamome (Elettaria cardamomum) – semences , Guggul (Commiphora mukul) – résine, Katurohini (Picrorrhiza kurroa) – racine, Neem (Azadirachta indica) – feuilles, Manjistha (Rubia cordifolia) – racine, Sigru (Moringa oleifera) – racine.

La plante Aloès (Aloe vera) – feuilles fraiches, y compris le gel contenu et le thé vert (Camellia sinensis) – les feuilles, ont également une très bonne action dépurative. Les feuilles d’aloès peuvent être consommées fraiches, combinées éventuellement avec un peu de miel naturel. Les feuilles de thé vert peuvent être utilisées à la fois macérées ou mâchées en tant que telle.

Pour bénéficier d’un effet de purification efficace, il est préférable de chercher à utiliser dans notre alimentation les légumes suivants à effet dépuratif : Avoine (Avena sativa), Endives (Cichorium intybus), Radis noir (Raphanus sativus var. Niger), Haricots verts (Phaseolus vulgaris), Carottes (Daucus carota), Betterave rouge (Beta vulgaris var. conditiva), Céleri (Apium graveolens), Asperge (Asparagus officinalis), Oignon (Allium cepa), Ail (Allium sativum), Concombre (Cucumis sativus) , Laitue (Lactuca sativa), Chou (Brassica oleracea subesp. caulotrapa var. gongylodes), Persil (Petroselinum sativum). Les meilleurs fruits à effet dépuratif sont : Pastèque (Citrullus lanatus), Pêche (Persica vulgaris), Citron (Citrus limon), Orange (Citrus sinensis), Pamplemousse (Citrus paradisii) et Ananas (Ananas sativus).

La fortification du système immunitaire

Après une période de purification du corps à l’aide d’herbes médicinales à propriétés dépuratives, il est nécessaire d’utiliser des plantes qui fortifient le système immunitaire. Parmi les plantes autochtones européennes qui fortifient le système immunitaire nous énumérons : Myrtille (Vaccinium myrtillus) – fruits et feuilles, Angélique (Angelica archangelica) – racine, Chardon-Marie (Silybum marianum) – fruits, Vergerette du Canada (Erigeron canadensis) – partie aérienne, Bardane (Arctium lappa) – racine, Basilic (Ocimum basilicum) – feuilles, Capucine (Tropaeolum majus) – feuilles et fleurs, Cefalofora (Cephalophora aromatica) – partie aérienne, Benoîte commune (Geum urbanum) – racine, Serpolet (Thymus serpyllum) – partie aérienne fleurie, Sariette de jardin (Satureja hortensis) – partie aérienne, Sarriette (Satureja montana) – partie aérienne, Reine des prés (Filipendula ulmaria) – partie aérienne, Echinacée (Echinacea purpurea) – fleurs, Fleur de souci (Calendula officinalis) – partie aérienne, Grande Aunée (Inula helenium) – racine, Lichen d’Islande (Cetraria islandica) – thalle, Olivier (Olea europaea) – feuilles, Menthe (Mentha piperita) – partie aérienne, Guimauve (Althaea officinalis) – racine, Acore odorant (Acorus calamus) – racine, Absynthe (Artemisia absinthium) – partie aérienne, Peuplier noir (Populus nigra) – bourgeons, Salicaire commune (Lythrum salicaria) – partie aérienne, Gaillet jaune (Galium verum) – partie aérienne fleurie, Sureau (Sambucus nigra) – fleurs, Marjolaine (Origanum vulgare) – partie aérienne, Verge d’or (Solidago virgaurea) – les sommets fleuris, Thuya occidental (Thuja occidentalis) – feuilles.

A cette liste nous pouvons ajouter quelques plantes traditionnellement utilisées dans le système millénaire de l’AYURVEDA et qui, après des études récentes, ont prouvé avoir des propriétés immunostimulantes : Amalaki (Phyllanthus emblica) – fruits, Ashwagandha (Withania somnifera) – racine, Atmagupta (Mucuna pruriens) – semences et racine, Mauve indienne (Sida cordifolia) – racine, Gingembre (Zingiber officinalis) – racine, Ginseng (Panax ginseng) – racine, Guggul (Commiphora mukul) – résine, Haritaki (Terminalia chebula) – fruits, Manjistha (Rubia cordifolia) – racine, Momordica (Momordica charantia) – fruits, Neem (Azadirachta indica) – feuilles, Pippali (Piper longum) – semences, Tejapata (Cinnamomum tamala) – écorce, Tulsi (Ocimum sanctum) – feuilles, Curcuma (Curcuma longa) – racine.

Un fort effet de renforcement du système immunitaire ont les champignons alimentaire et thérapeutiques suivants : Champignon larve chinoise (Cordyceps sinensis), Champignon doré (Tremella mésentérique), Reishi (Ganoderma lucidum), Maitake (Grifola frondosa), Sang-Hwang (Phellinus linteus), Shiitake (Lentinula edodes). En outre, la boisson naturelle préparée à base du champignon Kombucha et de certaines plantes médicinales énumérées ci-dessus (tant celles avec des propriétés dépuratives que celles avec des propriétés immunostimulantes) peut être utilisée avec succès pour ses effets toniques et de protection.

Il est indiqué d’utiliser les plantes et les champignons thérapeutiques sous forme de poudre sèche qui sera administrée par voie sublinguale, de préférence un gramme de poudre, quatre fois par jour. Il est préférable que ces plantes soient utilisées dans des combinaisons d’au moins dix plantes. De manière générale, la meilleure modalité pratique d’association des plantes est celle où, dans le même mélange, on retrouve des plantes avec des propriétés dépuratives et des plantes avec des propriétés immunostimulantes dans une proportion égale autant que possible.

Un bon effet tonique sur le système immunitaire ont les produits des abeilles tels le pollen, la propolis et la gelée royale.

En ce qui concerne l’alimentation naturelle avec un rôle équilibrant et protecteur, la consommation quotidienne de fruits et de légumes cultivés dans des conditions organiques et la consommation d’autres types d’aliments naturels qui sont riches en vitamines et en minéraux a un effet profondément bénéfique sur le système immunitaire.

Méthodes naturelles de désintoxication

Pour réaliser une action très efficace de purification naturelle de l’organisme il est nécessaire de disposer de charbon actif. En cas d’ingestion accidentelle de certaines substances nocives ou d’intoxication alimentaire ou chimique, il est bon de savoir que nous pouvons être aidés par une centrale au charbon actif, qui a la capacité d’absorber les éléments nuisibles et nocifs pour le corps, puis de les éliminer de l’intestin par voie naturelle. Le charbon végétal peut être utilisé dans certaines situations d’urgence, en cas d’ingestion accidentelle de substances toxiques, immédiatement après un lavage gastrique. Dans certaines régions, il existe plusieurs types rares de sols âgés de quelques millions d’années. Ils sont composés de certains types d’argile, avec une teneur élevée en minéraux, particulièrement utile pour le maintien de l’équilibre du corps humain.

 

Green smoothie: spirulina, épinards et myrtilles

 

Certains types d’argile contiennent des fossiles de diatomées (algues unicellulaires microscopiques, d’eau douce ou d’eau salée, dont l’enveloppe extérieure est devenue silicium ou quartz). Cet élément permet l’absorption de métaux lourds (mercure, plomb) et d’autres éléments tels que l’aluminium ou le fluor en excès. Les poudres d’argile de ce type ou similaires sont utiles pour les personnes souffrant d’ulcère de l’estomac ou des lésions du tube digestif. L’argile en poudre sèche peut être dissoute dans un peu d’eau, afin d’obtenir une pâte qui peut être appliquée sur la peau en une couche mince, comme une crème. Une application régulière sur la peau de la pâte d’argile blanche, par exemple, peut produire de multiples avantages, notamment en raison de l’absorption des toxines et des impuretés, ainsi que grâce à la neutralisation des acides ou des déchets chimiques qui peuvent s’accumuler dans certains tissus.

L’ail
L’ail est un aliment avec beaucoup de propriétés curatives. Il est un excellent vermifuge, il est riche en vitamine C et en raison de son principe actif, l’allicine, il est un excellent stimulateur de l’activité du système immunitaire. Il est approprié de l’utiliser tout le temps.

Les huiles extraites des résines de conifères
L’huile de pin et celle de sapin assurent le bien-être des alvéoles pulmonaires et les deux permettent la décongestion des poumons. Ces huiles contribuent efficacement à la dissolution de certains dépôts toxiques qui peuvent se produire dans le système respiratoire due à l’inspiration de la fumée de cigarette volontaire (pour les fumeurs) ou involontaire (pour ceux qui sont dans la malheureuse hypostase de « fumeurs passifs ») ou due à l’inhalation de substances nocives, polluantes, qui peuvent exister dans l’air que nous respirons chaque jour.

La pâte de feuilles de coriandre
La coriandre fraîche peut dissoudre dans un court laps de temps les dépôts de métaux nocifs qui peuvent se trouver dans notre corps. La recette simple que nous présentons par la suite a un fort effet de purification des tissus. On la prépare sous la forme d’une pâte fraîche de feuilles de coriandre ; c’est un excellent aliment qui peut être consommé éventuellement avec du pain grillé ou des pommes de terre cuites ou des pâtes de blé. Il est suffisant pour éliminer du sang les métaux toxiques tels que le mercure, le plomb et l’aluminium d’utiliser au moins deux cuillères à soupe de cette pâte par jour pendant trois semaines. Il est utile de réaliser une telle cure pendant environ 3 semaines, puis de faire une pause. Nous répétons cette cure au moins trois fois par an.

Pour préparer la pâte on utilise 4 gousses d’ail qui sont écrasées finement, 1/3 tasse de noix du Brésil (contenant du sélénium), 1/3 tasse de graines de tournesol qui contiennent la cystéine, 2 tasses de coriandre fraîche, sans tiges. On peut également ajouter des feuilles de persil frais pour leur teneur en vitamine C. Comme cette pâte est bien conservée au réfrigérateur, il est préférable de se procurer les feuilles de coriandre fraîche au début quand elle pousse, et de faire une quantité suffisante de pâte pour toute l’année. Ensuite, on ajoute 2/3 de tasse d’huile de lin (le lin est indiqué dans les cas de toux, d’asthme, de rougeole, de constipation, de gastrite, de teigne et d’abcès ; elle possède des propriétés émollientes, laxatives et anti-inflammatoires), 4 cuillères à soupe de jus de citron frais (contenant de la vitamine C), et éventuellement deux cuillères à café de miso japonais, produit spécifique obtenu principalement à partir de soja. Pour préparer la pâte on mélange les feuilles de coriandre avec le persil dans le mixeur, on ajoute de l’huile et on les mixe jusqu’à obtenir une pâte lisse. Puis on ajoute l’ail écrasé, les noix du Brésil finement hachées, les graines de tournesol broyées, le jus de citron et le miso. On mélange bien le tout encore une fois, jusqu’à l’obtention d’une pâte de consistance lisse. La pâte est conservée au réfrigérateur.

Les bains chauds à effet purificateur
L’eau et la chaleur ont des effets de purification et de relaxation qui réduisent le stress et purifie aussi la peau. Pour amplifier l’effet de purification on peut ajouter au bain du sel de mer d’autres sels minéraux (par exemple du sulfate de magnésium, qui renforce les muscles), des huiles essentielles ayant une action tonifiante et purifiante (huile de bergamote, essence de menthe, huile de mélisse, huile de camphre, etc.), de la poudre de feuilles d’aulne ou des feuilles d’aulne fraîchement cueillies (qui ont un fort effet anti-inflammatoire), des feuilles de bouleau (effets de purification et fébrifuges), des aiguilles de pin (qui sont utiles pour l’amélioration de l’état du système respiratoire) ou des poudres à partir d’herbes aromatiques (sauge, menthe, mélisse, basilic, hysope, lavande, herbe de Saint-Jean, tête de dragon (dracocephalum) et ainsi de suite).

La purification de l’air ambiant
Il est conseillé d’utiliser à la fois à la maison et au travail un appareil de purification de l’air. Les générateurs d’ions négatifs sont idéals, surtout si vous vivez dans la ville. Puisque nous sommes environnés par des téléviseurs, des écrans d’ordinateurs et d’autres appareils électriques, nous sommes continuellement bombardés par des ions positifs qui contribuent à faire monter la tension et l’irritation nerveuse. Il est très bon, par conséquent, de pouvoir bénéficier de sources d’ions négatifs, afin de rétablir l’équilibre énergétique. Bien sûr, si nous habitons près d’une chute d’eau ou dans les montagnes, nous sommes privilégiés. Certaines maisons ont un système central de purification de l’air avec de bons filtres qui peuvent éliminer la plupart des poussières nocives et autres particules nocives. Si nous ne disposons pas d’un tel système, nous pouvons choisir de cultiver à la maison des plantes ornementales qui peuvent aider à améliorer la qualité de l’air.

La nécessité de purifier l’eau à boire
Il serait très sage de viser à ne plus consommer l’eau du robinet, sans savoir ce qu’elle contient. Certains sauraient immédiatement répondre que l’eau de leur ville est potable grâce au chlore ou au fluor avec laquel elle est traitée ! Ce que la plupart des gens ne savent pas, c’est que le chlore ne tue pas seulement les « mauvaises » bactéries dans le corps humain, mais aussi les « bonnes ». Qui a calculé combien de chlore on avale à long terme, jour après jour, année après année ? Il serait bon, toutefois, de laisser l’eau dans le verre « s’asseoir » avant de la boire. Si possible, il est recommandé d’utiliser une bouteille d’eau qu’on laisse ouverte, à l’air, protégée par un filtre. L’eau distillée peut être un excellent moyen pour éliminer du corps les minéraux, les métaux lourds et d’autres toxines. Cependant, nous devons faire attention à ne pas perturber l’équilibre des minéraux. La poudre d’argile ou de la terre fossile peut également être utile dans ce sens. Il existe de nombreux types d’appareils pour purifier l’eau. Nous pouvons également utiliser un tel dispositif. Mais au-delà de tout cela, d’un point de vue pratique, il est très important d’être conscient de la qualité de l’eau que nous consommons tous les jours.

Les jardins de légumes
A la lecture ici de cet article, nous nous interrogeons sur la façon de procéder dans le cas des jardins où l’on cultive des légumes ou des fleurs. Comment semer et cultiver des légumes en plein air, dans des conditions aussi hostiles ?

Une solution pratique éventuelle est de chercher à couvrir le potager avec un plastique transparent, à 1,5 m du sol et d’arroser la terre avec de l’eau de fontaine, par exemple, afin d’éviter la situation que l’eau de pluie soit contaminée. Une autre solution pratique serait de faire pousser des légumes dans une serre. Et il est également indiqué de les arroser par un système autonome d’irrigation qui est alimenté avec de l’eau purifiée à l’aide d’un système écologique, naturel.

Cependant, en dehors de l’application de ces solutions individuelles pour notre jardin, il est très important de demander fermement aux forums responsables d’arrêter de pulvériser sur nous toutes ces substances mortelles. Il est impératif que les personnes conscientes de ces dangers se mobilisent pour demander à l’unisson de mettre fin à ces actions maléfiques.

En fonction de la réponse que nous allons recevoir suite à une telle demande collective, nous allons poursuivre nos efforts, en exigeant que ceux qui ne font pas leur travail correctement soient démis de leurs fonctions ! Nous pouvons être sûrs que nous ne résoudrons pas ces problèmes en restant assis confortablement dans un fauteuil, en attendant que les autres fassent quelque chose. En outre, nous pouvons faire nous-mêmes des recherches pour nous informer et transmettre aux autres ce que nous avons appris sur ce sujet. A présent, le ciel est souvent couvert par ces traces chimiques mortelles (chemtrails). Les traces parallèles dans le ciel sont le résultat flagrant de l’action des turbines de pulvérisation. Ceci n’est absolument pas du tout normal. Il est nécéssaire que nous devenions conscients de ce fait et que nous agissions efficacement et à bon escient.

Quelques idées dignes à retenir
• Pour se protéger contre les effets nocifs des substances intentionnellement dispersées dans l’atmosphère, il est important d’avoir une bonne alimentation, de renforcer le système immunitaire par des moyens naturels (par exemple, en utilisant en particulier l’équinacée en poudre), de purifier le corps (par exemple en utilisant des plantes dépuratives, du charbon végétal actif, de l’argile et de l’ail).

• Les traces chimiques (chemtrails) sont utilisées par ceux mal intentionnés dans des buts malveillants de nous rendre malades et d’affaiblir notre système immunitaire afin de manipuler notre esprit et de réaliser différentes expériences biologiques et chimiques sur l’environnement et en particulier sur les êtres humains afin d’empêcher les gens d’atteindre leur potentiel divin et de développer leurs capacités, leur talent et leurs compétences. D’autres buts sont de contrôler des couloirs aériens et la ionosphère afin de contrôler le climat, la vie végétale et animale sur Terre, et tout ce qui peut être utilisé comme aliment. Le moyen sûr et efficace de se prémunir contre toutes les tentatives de manipulation de ce genre est de viser à devenir conscient à la fois de nous-mêmes et de l’univers qui nous entoure et d’agir à bon escient.

Matériel tiré du livre Un génocide planétaire – le terrible secret révélé des traces chimiques (chemtrails) que certains avions font apparaître dans le ciel (pour répandre secrètement certains produits chimiques hautement toxiques et pour accroître à la fois des maladies, des épidémies, la souffrance et la mort), auteur Gregorian Bivolaru, livre publié par la Maison d’édition Shambhala

source: yogaesoteric

Le vinaigre de cidre :

Le vinaigre de cidre brut contient de l’acide malique. Achetez-le dans des bouteilles en verre, si vous ne voulez pas consommer du plastique en même temps!

L’huile d’origan ou de margousier : 

Elle agit comme antibiotique naturel contre les coques de calcium dont s’entourent les nanobactéries dans la glande pinéale.

L’Activateur X (de la vitamine K1/K2) :

Les deux composants de cet activateur, les vitamines K1 et K2, se trouvent respectivement dans les légumes verts et dans certains types de produits animaux.

L’huile de raie bio Blue Ice :

Une des plus puissantes substances naturelles que vous puissiez utiliser pour détoxifier votre glande pinéale. Elle contient une substance très puissante nommée l’ »Activateur X », découverte par Weston Price.

Le MSM :

Produit puissant pour une détoxifier tout le corps. Le MSM est aussi bon pour les cheveux, la peau, les ongles, et les os. Renseignez-vous à l’achat pour le dosage.

Le cacao brut :

Le cacao brut contient de nombreux antioxydants ce qui en fait un excellent purifiant. Il est également bon pour stimuler la glande pinéale, le « troisième oeil » et l’intuition.

L’acide citrique :

Le jus de citron pressé est excellent pour détoxifier votre glande pinéale. Faites une cure à la saison des citrons: augmentez votre dose progressivement jusqu’à 7 citrons bio chaque jour, à jeun, pour une durée de 3 semaines. Vous pouvez mélanger ce jus de citron avec de l’eau de source, c’est désaltérant et c’est moins mauvais pour les dents en raison d’une acidité moins forte.

L’ail :

Une cure à base d’ail est excellente pour la décalcification, car l’ail permet de dissoudre le calcium et agit comme un antibiotique. L’ail est donc bon pour le système immunitaire. Lors de votre cure, augmentez votre dose progressivement jusqu’à une tête d’ail par jour! Pour éviter la mauvaise haleine, pressez l’ail et mélangez-le à du vinaigre de cidre ou du jus de citron frais.

Le bore :

Le bore est excellent pour détoxifier et nettoyer la glande pinéale. Il est également efficace pour éliminer le fluor. Le meilleur moyen de le consommer est sous forme de betteraves bio ou d’essayer la poudre de betterave associée à de l’eau de source ou d’autres liquides et aliments. Vous pouvez essayer d’ajouter 1/4 de cuillère à café de borate de sodium (borax) à votre thé vert. Une source bon marché de bore est le borax classique, qu’on peut acheter dans la plupart des supermarchés. Il faut prendre le borax en très petites quantités, dans de l’eau pure, en ne mettant pas plus d’1/32ème à 1/4 de cuillère à café de borax par litre d’eau. La manière sûre et efficace, c’est de consommer ce mélange en petite quantité tout au long de la journée.

La mélatonine :

Bien qu’il n’existe pas de preuves vraiment concluantes, beaucoup de gens croient que la mélatonine contribue à éliminer le fluor en augmentant la décalcification de la glande pinéale, ce qui contribue à dégrader la calcification existante.

L’iode :

Il a été prouvé cliniquement que l’iode contribue à l’élimination du fluorure de sodium via l’urine, sous forme de fluorure de calcium. La plupart des régimes sont déficients dans ce minéral vital, et il est recommandé de consommer des algues et des compléments iodés qui associent iode et iodure de potassium. Eliminer le fluor par l’iode diminue cependant votre apport en calcium. Il vous est donc recommandé de prendre également un complément calcium / magnésium efficace. Consommer de la lécithine est aussi recommandé, pour compléter l’apport en iode.

Le tamarin :

La pulpe, l’écorce et les feuilles du tamarinier sont utilisés pour faire des tisanes, des extraits ou des teintures qui permettent l’élimination des fluorides par l’urine. Le tamarin est très utilisé en médecine ayurvédique et a beaucoup de propriétés médicinales.

 

  l’incroyable puissance de détoxination de la chlorella ne se limite pas à des toxines comme le mercure, l’aluminium et le fluorure. Tout comme elle le fait déjà pour les métaux lourds, la chlorella se lie aux particules radioactives et les éjectent littéralement hors du corps. En totale synergie avec ses nombreuses autres fonctions qui favorisent la santé, la chlorella est un superaliment vital et de nombreuses études scientifiques ont prouvé qu’elle aide le corps à le protéger de la radioactivité. qui peut le plus peut le moins .

DETOXIFICATION DU FLUOR:
Le bromure et le fluorure sont éliminés par l’iode contenu dans les algues , mais pas par un autre chélateur ou toutes autres techniques de détoxification. Le Dr Gyula Kenezy Korhaz indique que l’iode chélates les métaux lourds comme le mercure, le plomb, le cadmium et l’aluminium et les halogènes tels que du fluor et du bromure, réduisant ainsi leurs effets inhibiteurs de l’iode [1], en particulier des halogènes.

 

LES MOYENS POUR LA SORTIE DES METAUX LOURDS.

L’une des méthodes du Dr Klinghardt , la plus efficace, semble être la prise de Chlorella, 24 comprimés 4 fois par jour, auxquels on ajoute, par synergie, sinon le métal ne s’évacue pas, l’ail des ours et la coriandre. Au cour de ces 6 semaines la quantité de neurotoxines qui circule diminue de 90%. On observe alors des améliorations incroyables. La seconde méthode, tout aussi naturelle, apparaît être le petit lait de chèvre. Les acides aminés contenus dans le liquide des fromages, (leucine, valine et isoleucine) ont un effet particulièrement stimulant pour jeter les importuns. Les grandes quantités de substances minérales et d’oligo-éléments qui s’y trouvent sous forme naturelle soutiennent l’élimination. Il y a donc action synergisante.

CHLORELLA

Saviez-vous que l’on trouve dans la chlorella un élément phyto-chimiques qui peut effectivement reconstruire les lésions nerveuses dans le cerveau et le système nerveux; de la sorte la chlorella est utilisé pour récupérer des patients atteints de la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson. On peut vivre litérallement rien qu’en mangant des micro-algues comme la Chlorella et la Spiruline, se sont des super-aliments de 2 à 8 microns donc de la taille des cellules sanguines.
Le fait que la chlorella est verte vient de sa teneur en chlorophile. Elle ne contient pas d’hydrates de carbone raffinés, contient un taux élevé de protéine digestives, contient des acides gras, pas de mauvaises graisse, contient de la chlorophile. On dit que la chlorella est un parfait ensemble. En plus d’être une protéine complète elle contient toutes les vitamines; B, vitamine C, vitamine E, et les principaux minéraux (tels le fer le zinc en quantités assez grandes pour être considérés comme complémentaires), il a été constaté, qu’elle améliore le système immunitaire, améliore la digestion et la désintoxication; accélére la guérison, la protection contre les radiations, elle aide à la prévention des maladies dégénératives, aide dans le traitement de Candida albicans, et soulage les douleurs arthritiques, en raison de sa valeur nutritive, et aide à la réussite de nombreux régime pour perdre du poids.

 

source:http://rustyjames.canalblog.com/archives/2014/11/10/30928109.html

 

 

QUELQUES VIDEOS SYMPATHIQUES